logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 13h00


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 13h00 sur France 2

capture
– Hier, alors que les ouvriers sont partis, en pleine messe, il est 18h20 lorsque la 1re alerte est donnée, selon le procureur. Une levée de doute est effectuée, mais rien n'est constaté. Pourtant, 23 minutes plus tard, Des flammes gagnent la charpente et la flèche. Il est déjà trop tard. Selon les 1ers éléments de l'enquête, le feu serait parti des combles, un endroit très difficile d'accès, sous la charpente, où ces pourres, composées de bois de chêne, sont particulièrement inflammables. Au coeur des investigations: des travaux de restauration débutés il y a près d'un an. L'objectif était de rénover la flèche, dont la couverture en plomb donnait des signes de faiblesse.
– On est à un endroit où on voit la dégradation du plomb.
capture
– 2 entreprises étaient particulièrement mobilisées. L'une avait installé ces gigantesques échafaudages et l'autre était chargée des travaux sur la charpente. Le chantier devait durer 20 ans. Outre la flèche, c'est l'arrière de la cathédrale qui devait être rénové, la sacristie à gauche et les arcs-boutants. Sur celui-ci, les travaux avaient débuté en septembre. Il y a moins d'une semaine, 16 statues en cuivre avaient été déplacées, direction la Dordogne. Elles ont été sauvées.
– M.-S.Lacarrau: Devant les locaux de la police judiciaire, nous retrouvons D.Verdeilhan. C'est une enquête difficile qui commence à peine.
– Dominique Verdeilhan : Difficile et longue. Les auditions vont continuer dans les jours prochains. Ce sont différents corps de métier. 5 entreprises travaillaient pour les travaux de rénovation. 12 policiers scientifiques de l'identité judiciaire travaillent sur le dossier. Ils n'ont pas pu approcher, pour l'instant, le lieu du sinistre à proprement dit. Ce sera la difficulté: déterminer le lieu et la cause exacts de ce départ de feu. La justice devra dire, dans quelques semaines, s'il s'agit d'une erreur humaine.
– M.-S.Lacarrau: Merci. Notre-Dame de Paris possédait des trésors inestimables, des joyaux artistiques et historiques. La flèche de Notre-Dame de Paris s'est brisée. Ce matin, le ministre de l'Intérieur a annoncé que 30 % des oeuvres de la cathédrale avaient été sauvées.
capture