logo Le moteur de recherche de la télé

Tout le monde veut prendre sa place


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 11h55 sur France 2

capture
– Exactement, mais un parfum n'a pas la même odeur sur toutes les peaux, c'est pour ça qu'il est testé sur plusieurs peaux.
– Ça a un nom, d'ailleurs. J'allais dire "la 1re senteur, "la 2e, la 3e..."
– Oui, la note de tête, la note de coeur, et la note de fond.
– C'est mieux dit comme ça.
– C'est ce qu'on appelle "la volatilité d'un parfum". Un parfum a des notes de tête qui dominent dès qu'on le "spray" sur la peau, et qui sont différentes. Puis des notes de coeur, au bout de 1h ou 2, qui vont bien se sentir, puis le fond, pour le reste de la journée.
– Comment mettre un parfum ?
– Il y a des innovations...
– Est-ce que c'est juste une goutte derrière chaque oreille,
– Ca, c'est plus pour le déo.
– Gabrielle Chanel...
– Il y a aussi le nuage, dans lequel on entre.
– Oui, il y a une citation célèbre de Gabrielle Chanel, pour les femmes. Moins pour les hommes, vous allez comprendre. "Les femmes doivent se parfumer à tous les endroits "où elles veulent être embrassées." C'est une citation.
– Merci, Gabrielle ! Calmez-vous, il est pas dit que ça marche ! "Radio Ga Ga", Queen. Le Pacifique. 71 % de la surface du globe. Dominique !
capture
– Bonjour, Nagui.
– Ça vous a parlé, ce qu'a raconté Thomas ?
– Oui, super.
– Vous avez...
– J'en mets là et là, mais je sais pas si...
– On vous a embrassée là ?
– Oui.
– Ça va pas ? Ça vous regarde pas !
– J'ai rien fait !
– C'est pas trop intime, là.
– Peu importe, ne lui dites pas ça !
– C'est vrai.
– Elle est libre.
– C'était pour vérifier la théorie.
– Certes, qui est bonne, mais on peut aussi l'embrasser ailleurs.
– C'est super.
– Dominique, avez-vous une liaison particulière avec un parfum ? C'est votre parfum, votre odeur. Ou vous changez selon l'humeur.
– Je change de temps en temps.
– En fonction de quoi ?
– Des voyages que je fais.
– C'est ça. Si c'est pour une soirée romantique, pour le boulot, le parfum change ?
– Oui, c'est vrai, en fonction de...
– De l'activité.
– Oui, du rendez-vous...
– S'il y a Bernard ou pas.
– En l'occurrence, c'est toujours Bernard !
capture