logo Le moteur de recherche de la télé

Amour, gloire et beauté


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 10h20 sur France 2

– Mais ils sont dévoués l'un à l'autre, ils se complètent.
– Le fait d'avoir été à 2 doigts de perdre la personne que tu aimes le plus, ça t'aide à comprendre combien certaines choses sont précieuses. Après tout ce que Liam et Steffy ont traversé, plus rien ne pourra les séparer.
– J'aimerais pouvoir te dire que Liam va revenir, mais je ne peux pas. Il est vraiment au plus mal.
– Oui, on l'est tous. La situation est vraiment horrible.
– J'ai essayé de l'arrêter, je lui ai dit de rentrer.
– Tu as vu Liam ?
– Il est passé à mon bureau.
– Dis-moi que vous ne vous êtes pas battus. Même si ça aurait été normal. Et même préférable. Je lui ai dit de me frapper pour évacuer sa colère.
– Il n'est pas seulement en colère, Bill. Il a été trahi par son père et par sa femme.
– Je sais, il est effondré.
– Ça te surprend peut-être ?
– Je ne l'avais jamais vu comme ça. Il a arraché son pendentif. Il l'a serré fort. Il avait la main en sang et il l'a étalé sur mon visage.
– Quoi ?
– Il a dit que c'était fini, qu'il ne voulait plus me revoir.
– Il est dévasté pour l'instant.
– Oui. Mais il ne peut pas se conduire comme ça avec toi.
– C'est ma faute s'il souffre.
– Non, c'est... C'est ma faute. Alors, s'il veut en vouloir à quelqu'un, qu'il m'en veuille, jusqu'à la fin de sa vie. Mais vous tourner le dos à toi et à votre enfant, c'est pas possible. Il doit rentrer.
– Je ne sais même pas comment il va me regarder. J'arrive à peine à me regarder. Il n'abandonnera pas votre enfant.
– Bill, il ne veut plus élever un enfant avec moi.
– Il va revenir à la maison.
– Tu ne comprends pas, c'est fini. C'est pas un défi ou un obstacle que Liam et moi pouvons surmonter. Il s'agissait de notre rêve : avoir notre propre famille, On ne pensait pas que ce serait possible, ça nous est apparu comme un signe, le signe que tout irait bien, mais ce n'était pas le cas. Maintenant, j'ai l'impression que ça ne pourra plus jamais aller.
– Steffy t'a confié beaucoup de choses.
– Oui, en d'autres circonstances, elle ne l'aurait pas fait.
– C'était bien que tu sois là à ce moment-là.
– C'est bien qu'elle ait eu quelqu'un à qui parler.