logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 8h10 sur France 2

–  S.Le Saint: Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur s'est rendu sur place. Il a évoqué l'inquiétude concernant la structure de la cathédrale. Une réunion se déroule avec des architectes des Monuments de France pour savoir l'état précis de cette structure de la cathédrale. On revient sur ce qui s'est passé hier en fin de journée. Peu avant 19h, le feu s'est déclaré dans les combles du monument. Les flammes se sont élevées dans le ciel de Paris, sous le regard incrédule des passants et des touristes du monde entier.
– Ils ont lutté toute la nuit, désarmés face à la puissance des flammes. Notre-Dame de Paris brûle et les lances des pompiers n'y peuvent rien. Le feu est incontrôlable. L'incendie se déroule en direct à la télévision. Le monde assiste, médusé, à cette catastrophe. Un symbole de l'histoire de France part en fumée sous leurs yeux. Le choeur de la cathédrale est en proie au brasier, là où des travaux ont lieu depuis Des échafaudages plus facilement inflammables et sur lesquels il est impossible de larguer de l'eau. Le bâtiment pourrait s'effondrer. Le feu a pris vers 18h50, tout d'abord dans les combles de la cathédrale, avant de s'étendre à la charpente de l'édifice. Une épaisse fumée s'en échappe, visible dans toute la capitale. A peine une heure plus tard, sa flèche de 96 m de haut finit par s'effondrer. Les passants qui assistent à la scène poussent un cri d'horreur. Les images sont à peine croyables. Le feu ravage tout. La toiture finit elle aussi par céder. Vu du ciel, le sinistre prend toute son ampleur. Notre-Dame ne sera plus jamais la même.
– Sophie Le Saint : Priorité au direct. On retourne à Notre-Dame. Une enquête préliminaire a été ouverte. En sait-on plus sur l'origine de l'incendie?
– C.Mallay: Non. On n'en sait pas plus. Comme vous l'avez dit, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour destruction involontaire par incendie. Selon les secours, l'incendie de très grande ampleur est potentiellement lié aux travaux de rénovation qui avaient débuté cet été sur la toiture de Notre-Dame et qui devaient se terminer Les ouvriers qui travaillaient sur ce chantier sont entendus par la justice pour tenter de connaître l'origine de ce sinistre.