logo Le moteur de recherche de la télé

La maison des Maternelles


diffusion le lundi 15 avril 2019 à 9h20 sur France 5

– Céline: Complètement. On est dans cette phase. En ce moment, quand il pleure, la nuit, il réclame papa. Quand je rentre le soir, il me ramène mes chaussures et il me dit: "Au revoir, maman."
– Agathe Lecaron : Ils sont très forts.
– Céline: On se demande pourquoi on fait tout ça.
– Marie Perarnau : Comment vous expliquez cette réaction? C'est son âge?
– Céline: C'est son mode de réaction, c'est son mode de réaction à la culpabilité de sa maman, surtout. Il lui dit, pas forcément en la manipulant, mais qu'il ne comprend pas.
– Agathe Lecaron : "Tu es là ou tu n'es pas là?"
– Céline: "Tu me dis que tu aimes ton travail, mais quand tu pars, tu pleures." Il y a un truc à réajuster avec lui et avec vous. Peut-être prendre du temps, encore plus de temps, ou lui expliquer, lui dire que parfois, vous êtes triste de partir.
– Agathe Lecaron : En disant: "J'adore mon travail, mais aujourd'hui, c'est dur."
– F.Brami: "Aujourd'hui, j'aurais eu envie de rester avec toi. Comme je ne peux pas, dimanche, dès le matin, on va partir Vous le rassurez lui sur votre état émotionnel et VOUS VOUS rassurez vous-même.
– Agathe Lecaron : Vous avez déjà envisagé d'arrêter de travailler?
– Céline: Changer de travail, non, parce que j'adore ce que je fais. C'est un peu le problème. Dans les horaires de commerce, c'est très compliqué de raccourcir les journées. Il faudrait vraiment que je change de métier. Comme mon mari a monté sa structure, il travaille de la maison et il est là pour s'occuper d'Adam. C'est lui qui fait tout pour son fils. Pour l'instant, c'est compliqué.
– Agathe Lecaron : Vous diriez que les enfants ont besoin
– F.Brami: Surtout pas.
– Agathe Lecaron : Ca, c'est une parole hyper réconfortante.
– F.Brami: Les enfants ont besoin de leurs parents, évidemment, mais ils ont aussi besoin d'être socialisés, d'avoir des copains, même une nounou, pour savoir comment on s'adapte à d'autres personnes qu'à ses parents. Chaque moment que l'enfant va passer en dehors des parents est un moment où l'enfant se construit, s'adapte, crée sa personnalité. On ne peut pas leur enlever ça. Si on leur enlève ça, on ne leur permet pas de s'insérer dans le monde correctement.