logo Le moteur de recherche de la télé

La tête dans les étoiles

Le monde de Jamy avec Thomas Pesquet


diffusion le lundi 15 avril 2019 à 21h00 sur France 3

capture
– Pendant 20 s, on est de nouveau plaqués au sol par l'accélération. 'Je Peux pas bouger.
– On peut se redresser ?
– Je ne sais pas où je suis allé.
– Je ne maîtrisais plus rien.
– D'abord, quand on se prend 1,8 g, tout est attiré vers le sol. Le visage, la mâchoire, tout ! Je pensais avoir le sang qui monte dans la tête, redescend. Mais non. Et après l'écrasement, c'est une sensation de légèreté complète.
– On s'attend à une sensation mais c'est l'absence de sensation du corps. On a le sentiment de n'être qu'une tête.
– Même la tête, je la sens peu.
capture
– Comme une conscience qui flotte. Mais on ne sent plus le corps. Je voyais mon bras bouger mais je ne le contrôlais plus. A chaque parabole, nous apprivoisons cette sensation.
– Je ne peux pas lever le bras.
– Tu as raison.
– C'est trop lourd.
– Pendant la montée, la phase d'hypergravité, il est très difficile d'effectuer des mouvements.
– J'essaie de lever une jambe. Je peux pas !
– J'ai du mal à parler. Les plus entraînés tiennent debout. Et Eglantine parvient à s'asseoir.
– Je peux... C'est pire... Je suis écrasée.
– Après une dizaine de paraboles, on fait des expériences.
– J'ai jamais pesé aussi lourd.
– A 2 g, chaque geste demande un gros effort.
– Vas-y. VBS-Y- On n'arrive même pas à lancer une balle ! Ouais ! Et quand nous passons en impesanteur, c'est la perte de contrôle totale. A l'image de cette balle, tous nos organes flottent. C'est une sensation très déstabilisante.
– J'ai l'impression qu'il n'y a plus de gravité mais mon poids est toujours là.
– Il y a toujours de la gravité.
On est toujours attirés par la Terre. On tombe, l'avion tombe aussi. Mais comme on ne peut pas prendre appui, notre poids ne peut plus s'exprimer, et on tombe ! Le même phénomène se produit à bord de la Station spatiale internationale. Elle tourne autour de la Terre à 400 km au-dessus de nos têtes. En fait, elle tombe. Mais comme elle a été lancée la vitesse compense la chute. C'est le principe de la mise en orbite. Tout le monde tombe. La station et ses occupants. Car, dans le vide, sous l'effet de la gravité, tous les corps chutent à la même vitesse.
capture