logo Le moteur de recherche de la télé

La tête dans les étoiles

Le monde de Jamy avec Thomas Pesquet


diffusion le lundi 15 avril 2019 à 21h00 sur France 3

capture
– Le voyage retour dure 2 heures. Un freinage continu et très violent.
– Une phase délicate est celle de l'entrée du Soyouz dans l'atmosphère. A ce moment-là, ça chauffe vraiment?
– Ah oui ! Une des phases les plus critiques, c'est le freinage atmosphérique. On utilise le moteur principal pour nous freiner, ce qui va nous faire descendre la trajectoire pour qu'on commence à frotter dans l'atmosphère, pas trop, sinon on brûlerait.
Puis le Soyouz se coupe en 3. Il explose, en fait, avec des boulons explosifs. C'est comme des coups de marteau sur la carlingue. Détonations successives. On entend des "Bam !". Ça fait des chocs. On est rattrapés par l'atmosphère. Là, on sent la décélération et la chaleur. produit du frottement thermique. Au départ, c'est des étincelles, puis des flammes, puis une boule de feu.
capture
– Vous sentez la chaleur à l'intérieur.
– La température monte à 35-40. 4-5 G, donc on est écrasés par 4 ou 5 fois notre poids. Il fait très chaud. Ça bouge un peu car c'est contrôlé en roulis latéral. Et ça dure 7-8mn jusqu'à l'ouverture du parachute.
– C'est donc votre premier contact avec la Terre depuis 6 mois. Qu'est-ce qui vous étonne ?
– Le premier contact est assez dur parce que l'atterrissage, on tombe... Des moteurs se déclenchent à 80cm du sol pour amortir le choc, mais le choc est intense, pareil à un accident de voiture. Et si le sol n'est pas droit, la capsule roule. On croit faire des tonneaux.
– Quand ça se stabilise, on a conscience d'être sur terre. Donc le 1er contact est dur. Ensuite, on ouvre le sas. On se sent un peu malade. Une sorte de mal de mer. Et il y a les odeurs. Je sentais le savon des gens nous accueillant. Ils sentaient bon, donc nous, on devait pas sentir super. Toutes les sensations sont décuplées, comme une télé où le contraste est réglé au maximum. Crépitements d'appareils photos.
– Vous êtes transportés, à ce moment-là, vous êtes portés. C'est une précaution ou vous ne pouvez pas marcher ?
capture