logo Le moteur de recherche de la télé

La tête dans les étoiles

Le monde de Jamy avec Thomas Pesquet


diffusion le lundi 15 avril 2019 à 21h00 sur France 3

capture
– Elle protège aussi des chocs et des changements de températures qui varient de moins 100 degrés à plus 100 degrés. La couche la plus proche du corps est climatisée. Un liquide y circule et permet de rafraîchir la combinaison. Et si l'astronaute a froid aux mains, les gants sont chauffants, ils sont équipés de résistances au bout des doigts. Tout cet équipement pèse près de 180 kilos. Heureusement qu'en apesanteur, on ne ressent pas le poids. Mais pour autant, la combinaison est loin d'être confortable.
– Ce scaphandre a des parties métalliques. C'est comme une armure qui va gêner les mouvements. Et il y a des parties en tissus mais pressurisées qui s'opposent aux mouvements. On se bat tout le temps contre lui. Après, on a mal partout. Les armatures en fer appuient sur les épaules, on est moulus. Ça demande pas mal d'endurance et ça fait mal partout. Donc les sorties extravéhiculaires sont compliquées.
capture
– On a du mal à bouger. Etj'imagine qu'on transpire, qu'on a chaud. Comment on gère ça ?
– On peut avoir très chaud au soleil même si on est isolé. Il fait plus 100 degrés. Et de nuit, on peut avoir très froid.
– On passe quand même de plus 100 à moins 100. La Terre défile sous nos pieds. C'est vous qui tournez autour de la Terre. Et vous allez travailler en partie de jour, en partie de nuit. Ça change toutes les 45 minutes.
– Oui, parfois, ça change même plus vite selon l'angle que fait le plan de l'orbite avec les rayons du soleil. Donc il y a une alternance jour, nuit. De nuit ou quand on est à l'ombre de la station.
Et on a cette visière dorée qu'on baisse parce que, de jour, on n'a pas l'atmosphère pour atténuer le soleil. Donc c'est très violent. La station brille, il y a énormément de lumière. On doit se protéger les yeux. Il faut dire si ça fait mal. Quand on part pour une sortie, on est dehors 6h. Donc ça, c'est définitif. c'est trop serré pendant 6h. Donc avant de partir, on check bien tout. Certains se sont rendu compte au bout de 2h que ça faisait mal. Donc ils supportent la douleur 4h. On n'arrête pas une sortie pour ça.
capture