logo Le moteur de recherche de la télé

Les envahisseurs des profondeurs

Les as de la jungle à la rescousse


diffusion le lundi 15 avril 2019 à 10h00 sur France 3

– Propager la mousse dans la jungle, de quoi il parle ?
– Le plus grand, le plus gros, le plus vieux... C'est l'érable géant.
– Que racontez-vous ?
– Marla avait compris. Elle nous a demandé de protéger le plus vieil habitant. C'était un arbre, pas un animal. Les poulpes veulent verser la mousse sur l'érable géant. S'ils y parviennent, des graines contaminées s'envoleront et les animaux seront paralysés.
– Impossible de tous les soigner.
– Libérons-nous.
– C'était pas risqué ?
– Chez les As de la jungle, on fait ça tout le temps. Rattrapons-les.
– Il est temps de punir BEURK ! BEURK!
– Hé, les mollusques ! Eloignez-vous.
– Occupez-vous d'elle.
– Ah ! Aïe !
– Posez ce bol.
– Quand la mousse touchera l'érable, ça en sera fini de vous.
– Attendez. On n'est pas obligés d'en arriver là. Ce n'est pas juste que vous receviez nos saletés. Au nom de tous, je m'excuse et on va faire en sorte que ça n'arrive plus.
– Non, vous ne m'aurez pas avec une ruse aussi grossière.
– Avec mes amis, on va parler aux animaux. Ils nous écouteront. Posez cette mousse, tout va s'arranger.
– Je le tiens ! Oh, la boulette !
– Non ! Les graines de pissenlit vont contaminer l'érable. Je dois les rattraper. L'eau salée a neutralisé la mousse. On peut rentrer. Ça tourne, ça tourne.
– Un peu de purin pour Mme Marla et voilà.
– Qu'est-ce... Que s'est-il passé ?
– Mme Batricia nous a tous sauvés et les poulpes sont dans l'océan.
– On était sur une fausse piste. On vous a dérangés pour rien.
– On rentre chez nous.
– On va avoir besoin de vous pour une mission importante. Cri de dégoût.
– Les amis, on se rassemble et on sourit. Quelqu'un siffle.
– Ils sont passés où, tous ? Hé, les amis ! Oh hé ! Oh ! Ouh ouh !
– (Attention...)
– HUM HUM !
– Je suis pas sûr qu'il apprécie la surprise.
– Mais si, il va adorer.
– Eh ben voilà. Je suis tout seul.
– Un, deux, trois...
– JOYEUX ANNIVERSAIRE !
– Oh, un gâteau de chenilles. Merci, les amis. Merci d'y avoir pensé. C'est pas comme Bob. C'est mon anniversaire et il est introuvable. Ça m'étonne pas. C'est un gros égoïste.
– Hein ? Non, non, non !
– Si !