logo Le moteur de recherche de la télé

Le duo de 20 heures

C politique, la suite


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 19h55 sur France 5

capture
– L'un des problèmes dé notre société, au-delà même du mouvement, c'est cette société en archipel.
capture
– Karim Rissouli : "Jojo, le Gilet jaune"de Danièle Sallenave, de l'Académie française. C'est chez Gallimard. On aura l'occasion de reparler de ces sujets et de faire le bilan des annonces présidentielles. On va recevoir un homme qui est à la fois un homme heureux et un homme fatigué. Il se bat depuis 15 ans contre le géant des pesticides Monsanto. Paul François accuse le Lasso d'avoir provoqué la grave maladie qui le fait souffrir. Cette semaine, la justice a reconnu qu'il était bien une victime des pesticides. Paul François est sur notre plateau. Bonsoir et bienvenue. Merci d'avoir accepté notre invitation après une semaine éprouvante.
On l'imagine malgré tout heureuse pour vous. Votre histoire est devenue emblématique du combat contre les pesticides et la firme américaine Monsanto. Vous avez longtemps été un céréalier charentais, reprenant l'exploitation de vos parents au début des années 90. Vous avez pratiqué l'agriculture intensive. Vous avez utilisé un herbicide, le Lasso, produit par Monsanto. En avril 2004, lors du nettoyage d'une cuve, vous inhalez le produit et vous frôlez la mort. Vous faites plusieurs jours de coma. Vous allez survivre. Vous souffrez depuis de graves troubles neurologiques. que Monsanto était responsable dé votre état dé santé. On va évidemment en parler. Comment allez-vous aujourd'hui?
– P.François: Bonsoir. Je suis d'abord fatigué, car les 3 semaines qui ont précédé le délibéré, j'étais cloué au lit pour des problèmes suite à mon intoxication. Cette semaine, en termes d'émotions, c'était très éprouvant. J'étais en Charente ily a 3 heures. J'ai tenu à venirvous répondre car vous avez toujours suivi mon actualité. On a besoin que des médias engagés suivent ce combat.
capture