logo Le moteur de recherche de la télé

Mexique : de Mexico à Acapulco

Les métiers de l'impossible


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 14h45 sur France 5

capture
– Alexis va avoir le privilège de réaliser l'ultime plongeon nocturne, le plus dangereux et aussi le plus rentable : avec ce saut, Alexis va récolter la moitié des pourboires. Sur l'air de "Mission impossible", les "9-12 ans" ouvrent le spectacle avec des sauts à 18 m. Puis le plongeon en tandem, *"Les Dents de la mer".
– C'est l'heure du saut à 35 m. Applaudissements. Avant de s'élancer, Alexis attend la vague et ses 2 m d'eau de plus qui l'empêchent de s'écraser sur les rochers.
– C'est spectaculaire, mais c'est vraiment très dangereux. Ils le font tellement bien.
capture
– C'est des professionnels.
– Alexis est avenant avec les touristes. Il se prête au jeu des photos, il sourit, mais le risque paie de moins en moins: il n'a gagné que 2,50 euros de pourboires. Le jeune homme espère se rattraper avec les sauts de nuit. Devant le danger de ces sauts sans visibilité, les touristes sont plus généreux.
– Je prie la Vierge pour qu'il ne m'arrive rien. Je prie aussi pour mes collègues, pour que tous les plongeons se passent bien. Je lui demande de nous protéger: s'ily a un accident, qu'il ne soit pas trop grave.
– Je suis content, tout s'est bien passé. Une fois de plus, je suis en vie. Je peux recommencer : je suis prêt à faire un autre plongeon.
– Avec les pourboires des 5 sauts de la journée, Alexis a gagné 10 euros, de quoi nourrir sa famille. Mais certains plongeurs doivent cumuler plusieurs métiers pour survivre. A 200 km de Mexico, des hommes soulèvent des tonnes de terre à la force des bras. Dans les montagnes de l'Etat de Guerrero, les faiseurs de briques n'arrêtentjamais de travailler. Une fabrication pénible qui commence à l'aube... Ici, rien n'a changé depuis 11 000 ans. Leurs gestes sont les mêmes que leurs ancêtres aztèques, à part peut-être la brouette ! Javier, 45 ans, est le propriétaire de cette briqueterie.
– C'est le début du travail, on creuse la boue. Après, on l'emporte dans les puits où on fait le mélange. Ca, c'est vraiment dur. Tu passes toute la journée à piocher.
capture