logo Le moteur de recherche de la télé

Chine

Pacifique


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 13h45 sur France 5

capture
– Oui.
– Vous aviez une maison ici?
– Pas de maison. On avait des magasins.
– Il ne reste rien ?
– On a tout perdu. On est dans le vieille ville. La plupart des bâtiments étaient en bois. Une maison a pris feu et toutes les autres ont brûlé.
capture
– Les bâtiments qui ont survécu donnent une idée de ce que l'on voyait ici autrefois. Ce moulin à prières géant au sommet d'une butte, ce temple doré et ces stupas blancs nous indiquent que la culture d'ici est différente. L'architecture est plus raffinée et nous apercevons des symboles comme le svastika qui symbolise en sanskrit la bonne fortune, ce qui porte chance.
– Bonjour !
– Même si nous sommes dans le Yunnan et pas dans la région chinoise autonome du Tibet, les gens d'ici sont des Tibétains. Le bouddhisme y est profondément enraciné à 3 380 mètres au-dessus du niveau de la mer. C'est l'endroit idéal pour se plonger dans un art ancien. Dans ce centre, des étudiants apprennent à faire des thankas. Parmi eux se trouve Agustin, un jeune Argentin venu étudier la philosophie orientale.
– Qu'est-ce qui amène un Argentin de Mendoza dans le Yunnan pour y vivre et étudier ?
– J'ai commencé à voyager ily a un an et demi. Et mon but est d'établir un pont entre la pensée européenne
– Est-ce que tu peux expliquer ce qu'est le thanka ?
– Le thanka est un système de codification de la philosophie bouddhiste tibétaine ancestrale. Le travail du peintre est très proche de celui des moines du Moyen Age qui copiaient les manuscrits. Chaque personnage est une figure du bouddhisme et a une signification. Ce sont des archétypes.
– Ça me fait penser au "Jardin des délices" de Jérôme Bosch. Mais ily a toute
– Une philosophie très profonde.
– Il est temps de quitter Shangri-La et de partir à la recherche d'endroits sans doute moins connus mais peut-être plus intacts. A partir de maintenant, la route devient plus raide. Nous arrivons aux monts Hengduan. L'air est frais. Nous savourons le vent des montagnes et le calme de la route. Pour que ce trajet soit parfait, il ne manque plus qu'une chose.
capture