logo Le moteur de recherche de la télé

C l'hebdo


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 12h35 sur France 5

capture
–  A.Baddou: Ces 2 France-là sont irréconciliables?
– Jérôme Fourquet : On voit que ce qu'elles ont en commun est assez éloigné aujourd'hui. On voit ces nouvelles lignes de fracture sur des modes de vie et des lieux de résidence.
– Ali Baddou : Un mot sur votre métier. Vous exercez une profession où il n'y a pas de chômage. Nous sommes un des pays au monde qui produit le plus de sondages. Comment Pexpliquez-vous?
– Jérôme Fourquet : Peut-être qu'on a des médias qui font plus appel à nous pour mieux comprendre la société telle qu'elle est. Je pense aussi qu'on est un vieux pays politique. On se passionne pour la politique, donc on est très consommateurs d'études pour comprendre pourquoi untel vote pour telle ou telle personne. On a des sondages sur tout.
capture
– Ali Baddou : Vous avez même un département sur le sexe, où ily a des études passionnantes. On analyse de manière très fine les pratiques sexuelles des Français. Vous avez étudié toutes les pratiques des Français, sauf le sexe, dans votre livre. Vous êtes un peu pudique?
– Jérôme Fourquet : Oui, je suis un garçon pudique.
– Emilie Tran Nguyen : C'est un peu l'amour/haine avec les sondages. Il n'y a pas une semaine qui passe sans que des sondages soient publiés sur la cote de popularité du président. Est-ce que ça apporte vraiment quelque chose, de savoir qu'Emmanuel Macron a perdu 2 points cette semaine?
– Jérôme Fourquet : Non. Il y a des sondages toutes les semaines sur la popularité, mais qui ne sont pas du même institut.
– Ali Baddou : Le sondage Ifop publié par Paris-Match est quasiment une institution.
– Jérôme Fourquet : C'est effectivement un sondage mensuel. L'évolution de 2 ou 3 points, ce n'est pas forcément la plus utile à commenter.
– Ali Baddou : Est-ce que vous aimez bien le président ou est-ce que vous êtes d'accord avec ces réformes?
– Jérôme Fourquet : Selon les instituts, ily a des codes d'approbation et de satisfaction.
capture