logo Le moteur de recherche de la télé

Norvège (2/2)

Des trains pas comme les autres


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 12h00 sur France 5

– Mon voyage au coeur du grand froid norvégien commence à Bergen. C'est la 2e ville du pays, cernée de montagnes et de fjords. Bergen fut fondée vers 1070, et s'est développée autour de son port. C'est la ville du commerce et de la navigation. Ce qui fait son charme, c'est ce qui se trouve en face du port, sur le quai. Toutes ces maisons colorées qui mettent de la joie dans la grisaille ! C'est tout un quartier qui est composé de ces petites maisons de bois. Ily a des ruelles qui sont en bois. Même les rues sont chaleureuses. Vous imaginez bien que dans de tels endroits, ce qu'on craignait comme la peste, c'était l'incendie. Imaginez un incendie ici, ce serait un désastre. En 1702, 80 % de la ville a brûlé. En 1955, c'est pas si vieux, un tiers de ce quartier est parti en fumée. On a toujours reconstruit à l'identique depuis 1702 sur les décombres des maisons qui avaient brûlé. On bâtissait donc sur un sol pas très stable.undefined
Ça a donné à ce quartier un peu penché, bancal. Ça rajoute au charme du lieu. La nuit tombe sur Bergen, les soirées sont délicieusement longues. L'hiver en Norvège a beaucoup de charme. Le lendemain, je dois filer à la gare. Un train m'attend sur la ligne la plus célèbre du pays. Direction la capitale : Oslo. Bonjour ! La ligne Bergen-Oslo relie les 2 villes les plus importantes du pays. Construite ily a un siècle, il aura fallu 34 ans de travaux titanesques pour franchir les montagnes, contourner les fjords et creuser 182 tunnels. Aujourd'hui, les trains express rallient Oslo en 7 h. Ce n'est pas très rapide, mais comme toujours en Norvège, tout est conçu pour le confort. J'avais envie de venir ici pour pouvoir voir passer durant des heures ces paysages de neige et les petites maisons en bois, tout ça depuis le train, en buvant un café chaud. Ca, c'est magique ! C'est marrant... ici, y a des enfants qui courent car c'est le "wagon famille". C'est réservé aux familles qui ont des enfants. Ily a même une petite aire de jeux. C'est adorable ! Ça crie, ça chante et ça pleure comme ça veut! C'est la version nordique du bonheur dans le train.