logo Le moteur de recherche de la télé

Do it Yourself

Silence, ça pousse !


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 7h50 sur France 5

– J'espère vraiment que mes arbres vont perdurer 100, voire 200 ans. Je suis très fier de travailler avec, mais aussi pour les bonsa' l's, carj'ai une véritable passion pour ces arbres.
– Je pense vraiment que la culture des bonsa' l's ne se limite pas au fait de planter un arbre dans un petit pot. C'est surtout la volonté d'exprimer un paysage miniaturisé dans un pot avec un arbre. Cela demande beaucoup de technique, à commencer par la ligature et la taille. Mais c'est avant tout une oeuvre qui est travaillée en symbiose avec la nature. Je considère ce travail comme un art à part entière, comme la peinture ou la sculpture.
– On va parler d'un compagnon de Stéphane.
– Cette plante est arrivée ici avec nous.
– Donc ça fait longtemps.
– Absolument. Ça fait plus de 25 ans que je l'ai. C'est un brugmansia. Vous voyez de quoi il s'agit. On en a fait la plante de la semaine ily a 2 ans car elle avait fait ses belles fleurs en forme de trompette. Dans la chambre, c'était irrespirable.
– Trop fort.
– On ne pouvait pas dormir. Il y avait d'autres moyens de la protéger du froid. Elle n'a pas fleuri cette année. C'est pathétique.
– Pas de belles fleurs ?
– Non. C'est ma faute.
– Pourquoi ?
– Je l'ai délaissée.
– C'est bien de reconnaître ses torts.
– Elle doit vivre dans un pot de 40 cm de diamètre. Tu la changes de pot. J'ai failli la perdre, elle s'est ratatinée. Il faut la rempoter tous les ans.
– Tu prends le problème à bras-le-corps.
– Là où il en est. Cette plante doit faire des tiges de 2 m de hauteur et donne des guirlandes de fleurs, des nuages de fleurs. Quand le soir tombe, que l'humidité revient, avec ce parfum...
– Qui arrive jusqu'à ton nez.
– C'est bouleversant.
– C'est moins poétique. L'idée, c'est de la dépoter, d'enlever un maximum de terreau et de la rempoter dans un pot qui va faire 40 cm de diamètre, avec des billes d'argile et ce substrat très riche.
– Tu nous as fait mélanger. Recette chez vous.
– Un tiers de terreau, un tiers de compost, un tiers de lombricompost.
– Ah oui.
– Je ne peux pas faire mieux. Onyva?
– On y va.
– Tu mets les billes d'argile ?