logo Le moteur de recherche de la télé

La mémoire qui flanche

Brokenwood


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 22h30 sur France 3

capture
– Vous vouliez faire accuser Tamati et faire passer un message à Doug.
– Un message digne d'un mafioso.
– "Fais des affaires avec Larry, et voilà ce qui t'arrivera."
– Il y avait de quoi le convaincre de lâcher sa ferme. Vous avez pris le fil de pêche de Tamati. Vous avez emmené le corps de Philip jusqu'à l'épouvantail. Vous avez enlevé le mannequin et mis Philip à sa place.
– Vous ne réussirez pas à le prouver.
– On a trouvé cette mouche sous votre botte.
– Elle vient du commerce. Doug fabrique les siennes. Elle doit être à Tamati.
– Justement.
– Comment s'est-elle retrouvée Je vois qu'une hypothèse. Vous êtes entrée chez lui.
– Le juge sera peut-être clément si vous avouez avoir tenté d'arrêter votre plan diabolique.
– Je pensais pas qu'il mourrait...
capture
– Mais vous êtes arrivée trop tard. Philip n'a pas dîné avec Dahlia. En rentrant, il avait un creux. Il s'est fait des tartines avec du miel.
– C'était un gros gabarit, un homme qui avait de l'appétit. Il a dû manger 4 tartines. Cris de douleur.
– Il a commencé à délirer puis à convulser. Il est tombé dans le coma puis il est mort. Sa mort n'a pas dû être agréable.
– Mais ça a été radical.
– Je pensais pas que ça serait si radical. J'espérais qu'au pire, ça le rendrait malade. Qu'il se dirait que cette vie n'était pas faite pour lui.
– Pas que sa vie serait finie tout court.
– Mike a décidé de l'inculper.
– De quoi ?
– Du meurtre de Philip Henderson.
– C'est votre tour.
– Mon tour ?
– Les ruches empoisonnées. On attend vos explications.
– J'ignore ce qui m'a pris. J'étais furieuse que Doug refuse de vendre. Cette ferme allait avoir raison de sa santé. Je voulais seulement faire quelque chose pour lui. Pour nous deux.
– Tru dy. ..
– Doug, je suis désolée.
– Venez, Doug.
– Un exemple de mauvaises actions sous couvert de bonnes intentions.
– Mm... Ouais, c'est humain.
– Doug est sous le coup de l'émotion. Je lui laisse du temps.
– Jamais l'amour n'a suivi un cours facile.
– Je vous l'avais dit.
– Quoi ?
– Elle m'a toujours fait flipper. Tu parles des chocottes. Sous-titrage MFP.
– J'en ai marre de ces conneries !
capture