logo Le moteur de recherche de la télé

L'épouvantail

Brokenwood


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 21h00 sur France 3

capture
– J'ai discuté avec Larry Sinclair en allant chez Tamati. Tamati a bien appelé Sinclair en découvrant le drame.
– Mes abeilles sont mortes. L'offre tient toujours ?
– J'ai demandé des précisions.
– Tamati et moi sommes en affaires. On a acheté sa ferme,
– Sous réserve de quoi ?
– Qu'on acquière aussi la ferme de Philip Henderson. Quand j'ai conclu ce marché avec Tamati, Philip refusait de vendre.
– Pourquoi vouloir les 2 fermes ?
– La ferme de Tamati, toute seule, ne vaut rien.
– Voilà le raisonnement... Ici, on a la ferme de Henderson. De part et d'autre, on a, d'un côté, la ferme de Tamati Taylor, et de l'autre, celle de Doug RandaIl et Trudy Neilson. Et ici... on a ce grand bosquet de manukas qui s'étend sur les 3 domaines. Les abeilles butinent partout. Donc pour être propriétaire du miel, Larry a besoin des 3 fermes ou d'au moins 2, et impérativement de celle du milieu. Hélas pour Larry, il n'avait pas l'accord de Philip.
capture
– Donc Tamati ne pouvait pas vendre.
– La mort de Philip le lui permet.
– En tout cas, ça fait un mobile. A qui profite la mort de Philip ?
– Il me fait de la peine. Sa femme est morte, ses abeilles aussi.
– Et il attend que les dieux soient cléments. Je m'en occupe. Vous avez conclu de vendre votre ferme à Larry Sinclair seulement dans le cas où Philip Henderson vendrait aussi la sienne.
– En effet.
– L'offre est généreuse ?
– Oui, d'autant que mon exploitation n'est pas viable, économiquement. Quand on était deux, ça allait, mais depuis que je suis seul, je peine à m'en sortir.
– Vous étiez donc impatient de vendre.
– Je voudrais garder mes terres pour mes enfants, plus tard.
– Pourquoi vendre ?
– Parfois, on fait des choses dont on n'a pas envie.
– Ah oui? Comme quoi, exactement? Le problème est que Philip faisait obstacle à vos projets. Une fois mort, vous saviez que Larry rachèterait sa ferme.
– Je l'ignorais.
– Mais comme ça, vous pouvez vendre.
– Je comprends votre raisonnement...
– Comprenez qu'on veuille savoir où vous étiez la veille et le matin du jour où on a trouvé le corps.
– Le soir, en général, je me couche tôt, vu que je me lève à l'aube.
capture