logo Le moteur de recherche de la télé

Zorro sauve un ami

Zorro


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 20h15 sur France 3

capture
– Benito !
– Alors, voilà Zorro.
– Je ne l'aurais jamais
– Ce vacher, Zorro ?
– Benito, je t'avais prévenu.
– Je suis désolé, maître.
– Je suis seule responsable, vous avez fait cela pour moi.
– Et je le referais encore.
– Préparez la potence, qu'on puisse l'exécuter. Emmenez-le.
– Laissez-le se confesser.
– Plus tard. Sergent, débarrassez la cour !
– Oui, mon commandant ! Allez, fichez le camp, tous ! Navré de vous chasser, padre, mais c'est pour vous aussi. S'il vous plaît. Alors, imbécile ! Tu ne peux rien faire correctement?
– Personne ne doit entrer.
– Laissez passer le padre. Maintenant, attention ! Essaye d'être moins maladroit. C'est ça, attache bien la corde.
– Padre, ne le laissez pas mourir. On ne peut le laisser mourir.
– Nous allons prier. Peut-être que Dieu attendrira le coeur de Monastorio.
capture
– Nous devons signer ces aveux.
– Et accuser ton père de trahison ?
– Père est en sûreté, le gouverneur le protège. Mais ils vont tuer Benito, il faut agir. Garde ! Allez dire au commandant Monastorio que nous voulons signer les aveux. J'aime mon père, j'endurerais n'importe quelle torture plutôt que de le déshonorer. Mais la vie de Benito est en jeu.
– J'espère que c'est équitable.
– Oui, vous désiriez me voir ?
– Nous sommes prêtes à signer, laissez partir Benito.
– Vos aveux ne libèreront que vous et votre mère. Amenez le prisonnier.
– Benito.
– Finissons-en, sergent. Avez-vous quelque chose à dire ?
– Je veux mourir sans chaîne.
– Libérez-le et terminez-en, mon père. Avancez le chariot à mon signal. Zorro !
– Ah, allez !
– Amenez mon cheval et poursuivez-le !
– Oui, mon commandant ! Vite, poursuivez-le !
– Monte sur ce cheval et file ! Poursuivez Zorro, vite, tous après lui ! Zorro éclate de rire.
– Haüe! Oubliez Benito, il me faut Zorro ! Lanciers, pied à terre ! Tous ceux qui restent, suivez-moi ! Allons, debout !
– Monastorio !
– Sergent Garcia, cernez ce bâtiment.
– Oui ! Euh... tout seul ?
– Montez à l'échelle, je veux Zorro vivant. Ortega et vous autres, cernez l'église. Et souvenez-vous, je le veux vivant.
– Rendez-vous, je vous ai encerclé ! Il éclate de rire.
– Garcia, vous êtes un imbécile.
– Oui. Venez si vous êtes un homme.
– Cernez-le, vite !
– Je vais m'occuper de ce coq moi-même.
– Eh bien, senor Zorro.
– Lanciers ! Oh, j'ai mal au coeur. Lanciers, commandant ! Le cheval de Zorro !
– Prenez garde !
– Attention ! je dois vous quitter. Il siffle le cheval.
– Ne le laissez pas s'enfuir !
– Pourquoi ne l'avez-vous pas arrêté ?
– On a bien essayé, mais il file comme le vent. Vous connaissez mon adresse, il était là, je suis venu et... il est parti
capture