logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 12h55 sur France 3

capture
–  A. Pasteur: L'écart qui a du mal à franchir le cap de la minute: 44
– M. Rousse : La formation Arkéa-Samsic est en train de rouler.
– A. Pasteur: 2e secteur, 3 kilomètres de pavés. Et on va avoir une pensée pour Michael Goolaerts et sa famille puisque c'est dans ce secteur que son coeur avait lâché, en plein Douloureux souvenirs pour tous les coureurs de Paris-Roubaix.
– M. Rousse : Une stèle a d'ailleurs été érigée.
– A. Pasteur: Effectivement, inaugurée mardi. Le peloton entame à son tour ce secteur pavé, avec 46 secondes de retard sur les vingt-trois coureurs de tête. C'est Brice Feillu que l'on retrouve à l'avant du peloton.
capture
– L. Jalabert : Ce secteur est classé quatre étoiles: ça grimpe, les pavés sont irréguliers, la difficulté est réelle.
– A. Pasteur: Adrien Petit est aux avant-postes.
– L. Jalabert : Adrien Petit qui roule sans gants, mais il a pris le soin de mettre des sparadraps pour éviter les ampoules, très certainement, au niveau des pouces.
– M. Rousse : Lorsque vous terminez Paris-Roubaix, c'est l'une des mal partout, jusqu'aux mains!
– A. Pasteur: Cinquante secondes d'avance. On est dans la deuxième partie de ce secteur pavé No 28.
– M. Rousse : Toujours difficile d'aborder ces virages en pavés.
– L. Jalabert : Si le pavé était humide, on le prendrait avec beaucoup plus de précautions encore, ce virage. Crevaison de la roue arrière... Il y a de la brume, au milieu du peloton, avec la poussière!
– A. Pasteur: Quarante-six secondes d'avance pour le groupe de C'est Brice Feillu qui imprime le tempo à l'avant du peloton. Pour un grimpeur, il est très à l'aise sur ce type de parcours.
– M. Rousse : Seulement 1,5 kilomètre avant le prochain.
– A. Pasteur: On va enchaîner trois secteurs en moins de 10 km.
capture