logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 12h55 sur France 3

capture
– Il y a des huiles de sésame très douces, très fruitées. Il faut quelque chose qui soutienne le produit, surtout qu'on va beaucoup vinaigrer. Il faut une huile de sésame très forte.
– Dans le coeur d'une feuille de chou, il met une feuille d'algue, de la poitrine de porc fumée. Vous pouvez mettre une autre charcuterie. Il ajoute la batavia et le soja et peut rouler son nem. Que vous aimiez l'amertume, l'acidité, la douceur ou encore le croquant, quelle que soit la saison vous trouverez toujours une salade à votre goût. Sous-titrage MFP.
– T'as voulu voir Dutronc...
– J. Brel aurait eu 90 ans en 2019.
– J'ai voulu voir ta soeur, j'ai vu le mont Valérien... J'ai voulu voir Byzance et on a vu Pigalle. A la gare Saint-Lazare...
– Des artistes se réunissent pour célébrer sa mémoire.
– Oh mon amour... Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour... De l'aube claire jusqu'à la fin du jour... Je t'aime encore, tu sais, je t'aime.
– Quand on n'a que l'amour pour tracer un chemin et forcer le destin à chaque carrefour.
capture
– Au 3e temps de la valse, nous valsons enfin tous les trois.
– Faut vous dire monsieur, que chez ces gens-là, on ne cause pas, monsieur, on ne cause pas. On compte.
– Ne me quitte pas...
– L'héritage de Jacques Brel est intact. Son oeuvre intemporelle inspire des générations de nouveaux talents. france.tv access
– Cette semaine, on a choisi 3 films. Voilà pourquoi vous les aimerez, ou pas. Si vous aimez les contes sans fée avec marâtre et belle endormie, ne manquez pas "Blanche "comme neige" Une relecture audacieuse de "Blanche-Neige" avec Isabelle Huppert dans le rôle de la méchante reine et Lou de Laâge en beauté diaphane. Une coproduction France 3 Cinéma. Heigh-hi ! Heigh-ho ! En échappant à sa belle-mère, Claire atterrit dans un village isolé. Sept hommes tombent sous son charme, réveillant en elle la joie de vivre.
– Un coup de foudre.
– D'où venez-vous ?
– Je sais pas.
– Je vais rester ici quelques jours.
– Avant, je ne savais pas que j'avais des désirs. Maintenant, j'ai envie de les vivre.
– Ce que coud cet homme, c'est un projet d'évasion. Une histoire vraie racontée dans "Le vent de la liberté". En 1979, deux familles tentent de quitter l'Allemagne de l'Est à bord d'une montgolfière.
– Ça marchera pas. C'est trop risqué.
– Mon Papa est couturier.
– Il coud quoi?
– Je dois pas le dire.
– Il faut protéger les enfants.
capture