logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 12h55 sur France 3

capture
– Philippe Gilbert sur le point d'être repris par un groupe de contre royal avec Peter Sagan, Yves Lampaert, Nils Politt, Marc Sarreau, Christophe Laporte et Sep Vanmarcke. On s'approche du secteur de Mons-en-Pévèle, du 5 étoiles, c'est le haut du pavé!
– L. Jalabert : Sagan semble en tout cas bien plus fort que ceux qui l'accompagnent.
– M. Rousse : Quelle échappée quand même, il y a du champion au mètre
– A. Pasteur : Le secteur 11, celui de Mons-en-Pévèle...
capture
– M. Rousse : Ce n'est pas un des plus connus mais c'est un des plus difficiles, cinq étoiles.
– T. Voeckler : Je confirme, et si on pouvait en mettre six... Parce que là, ça secoue! Il va y avoir un virage à gauche, à droite, le vent dans le dos... On n'est pas loin de l'échappée idéale pour ceux qui sont devant. Pour les coureurs piégés à l'arrière, ils ont du souci à se faire. Je suis content que l'on retrouve des Français dans ce groupe de
– A. Pasteur : Ça fait longtemps, c'est vrai, Thomas. Vingt-six secondes d'avance pour le groupe de tête.
– M. Rousse : Laporte distancé... Il est effroyable, ce secteur.
– T. Adam : Le petit déjeuner du 5 étoiles, il est poussiéreux! On a perdu 14 coureurs exactement dans le peloton, qui en compte 45 à On a perdu Lars Boom, Boasson Hagen... En tout cas, ce secteur, oui, il est indigeste. Je suis derrière le peloton, un peloton d'une quarantaine de coureurs, il semble que ce soit un peu compliqué. Matteo Trentin est en deuxième position.
– A. Pasteur : Trente secondes de retard. Et on a une échappée royale, que des favoris de Paris-Roubaix, à 46
– L. Jalabert : C'est logique, on est dans une course très difficile, On finit par retrouver des costauds à l'avant. Les Belges doivent être rassurés parce qu'ils se posaient beaucoup de questions. Cette campagne de classiques depuis le début de saison ne leur a guère souri.
– A. Pasteur: Nils Politt a du mal à suivre le rythme. L'Allemand de l'équipe Katusha est en sursis.
capture