logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 12h55 sur France 3

capture
– Il a voulu passer à droite sur le côté mais une voiture de direction de course ne l'a pas vu. Il a tapé sur la portière pour qu'on l'entende. Il est monté sur le bas-côté. C'est un artiste, je ne sais pas comment il a fait pour ne pas tomber! Du coup, il a perdu un peu de temps. Maintenant, il est à une vingtaine de mètres... Ce sera très compliqué pour Van Aert de revenir sur ce secteur Mais cela fait trop de fois que je le vois faire des efforts pour qu'il ne le paye pas dans quelques kilomètres.
– A. Pasteur: Et au prix de risques insensés car sur les secteurs pavés, les risques sont multipliés.
– L. Jalabert : On n'a pas le choix, il faut bien doubler les voitures pour revenir sur la queue du peloton.
capture
– A. Pasteur: Les hommes de tête sont toujours dans le secteur 17. Toujours sous la conduite du même homme, Vandenbergh... Pour l'instant, c'est l'homme fort sur les pavés. En tout cas, il y en a un pour qui ça se passe très bien, c'est Arnaud Démare. Au même endroit l'année dernière, il avait eu beaucoup de déboires. Il y a aussi Sep Vanmarcke qu'on n'aperçoit pas trop... Il est toujours bien placé. Plus que 200 mètres sur ce secteur pour la tête de la course. Wout Van Aert, lui, est beaucoup plus loin. C'est là qu'il faut être costaud, ne jamais décrocher...
– L. Jalabert: Philippe Gilbert est toujours là, avec Adrien Petit
– A. Pasteur : La sortie de cet interminable secteur d'Hornaing à Wandignies. On a vu De Vreese aussi, toujours bien placé à la sortie de ce secteur.
– L. Jalabert : On a perdu pas mal de monde en peu de temps.
– A. Pasteur: Et on a un groupe de 4 coureurs qui vient de se détacher, avec Anthony Turgis notamment dedans.
– M. Rousse : Anthony Turgis qui confirme sa bonne forme, lui qui découvre les routes de Paris-Roubaix et qui fait pas mal de cyclo-cross. aussi Nathan Van Hooydonck. L'équipe Deceuninck-Quick-Step est aux avant-postes avec Florian
capture