logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 12h55 sur France 3

capture
–  L. Jalabert : Thierry Adam l'a peut-être vu...
– A. Pasteur: Silvan Dillier vient d'être victime d'une crevaison.
– T. Adam : Oui, juste à la sortie du secteur pavé. Il s'est retrouvé un peu dans le fossé parce qu'il avait crevé. Sa chance, c'est qu'il y avait à cet endroit-là des mécaniciens, des gens qui sont venus pour aider l'équipe AG2R-La Mondiale. Donc il a pu changer sa roue et repartir. Je pense que cela va lui permettre de revenir assez vite dans ce peloton. Alors que Damien Gaudin est victime aussi de problèmes de dérailleur et il vient de repartir.
– A. Pasteur: La jonction est imminente entre le groupe de tête et l'avant-garde du peloton. Alors que les coureurs filent en direction du secteur 23, le secteur de Verchain-Maugré à Quérénaing.
capture
– M. Rousse : A partir de ce moment-là, c'est le même parcours que l'année dernière!
– L. Jalabert : Ça roule très vite, très fort, le peloton est très
– M. Rousse : Ça va faire mal à quelques coureurs.
– A. Pasteur : On va retrouver deux hommes qui tentent de s'isoler, de relancer en quelque sorte cette échappée... Alexis Gougeard notamment...
– T. Adam : A la sortie du secteur pavé, c'était un peloton à vive allure. On tournait à droite, on a pris la plaine sur cette route qui est désormais très large. Le vent est très fort, il est quand même assez violent et va avoir une importance aujourd'hui. Le coureur tombé tout à l'heure, je n'ai pas réussi à voir la plaque de vélo, je ne sais pas qui c'est... Et on n'a pas pu s'arrêter parce que ce n'est pas assez large. Mais on va essayer d'avoir des infos.
– L. Jalabert : C'est le problème dans les secteurs pavés, la course voitures qui poussent, c'est très furtif même pour les motos qui Pas de possibilité de retourner en arrière. Il reste 125 kilomètres à parcourir, on est à mi-course. On s'approche de la Trouée d'Arenberg...
– L. Jalabert : Sous l'impulsion d'Alexis Gougeard, l'échappée a repris quelques longueurs d'avance. Elle devrait pouvoir aborder le prochain secteur en tête.
– A. Pasteur : Toujours l'équipe Bahrain-Merida à l'avant.
capture