logo Le moteur de recherche de la télé

Dimanche en politique


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 12h10 sur France 3

capture
– Je pense que ce n'est pas forcément son projet.
– F. Says : Les élections européennes sont dans six semaines. Est-ce que Nathalie Loiseau fait une bonne campagne pour La République En Marche?
– E. Borne : La campagne démarre à peine. Ce qui est marquant dans cette liste, c'est qu'on a des gens venus d'horizons différents, avec des parcours et des sensibilités différentes. Mais ils partagent les mêmes convictions, l'idée d'une Europe
– F. Letellier: Est-ce que c'est un bon début de campagne? Il n'y a pas encore eu beaucoup de débats... Nathalie Loiseau a lancé sa campagne, c'est une femme de convictions. Ce n'est pas aujourd'hui dans le coeur du débat... Mais je n'ai pas de doute que cette campagne est très importante pour les Français. Beaucoup de choses se jouent au niveau européen.
capture
– F. Says : Nathalie Loiseau est aujourd'hui à la Réunion. Elle a appelé ceux qui le souhaitent à la rejoindre à une messe. Est-ce que c'est une entorse à la laïcité?
– E. Borne : Je ne sais pas dans quelle situation elle a fait cet
– F. Says : Ça ne vous choque pas qu'une candidate ou une ministre aille à une messe?
– E. Borne : Personnellement, je n'y vais pas. Il y a aussi des principes de laïcité à respecter.
– F. Says : Evoquons la ligne à grande vitesse Lyon-Turin. Au sein du gouvernement italien, Matteo Salvini est pour, Luigi Di Maio est contre. Vous, vous dites que l'Italie n'est pas un partenaire fiable sur ce dossier?
– E. Borne : La France est engagée, elle a signé un traité avec l'Italie. Nous souhaitons le respecter pour une raison simple. Aujourd'hui, le transport de marchandises entre la France et l'Italie, le ferroviaire, c'est seulement 8%.
– F. Says : Vous souhaiteriez que le gouvernement italien soit plus cohérent sur cette question?
– E. Borne : Ça ne fait pas de doute, je souhaiterais avoir en face de moi des gens qui mettent en oeuvre le traité qu'on a signé avec
capture