logo Le moteur de recherche de la télé

Marathon


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 8h00 sur France 3

– On est près de la Coulée verte. Julien Casoli est toujours en tête. Il va chercher sa 1re victoire sur ce marathon.
– Stéphane Diagana : Les temps de récupération sont très courts, mais nécessaires pour ces athlètes. Ce sont des coureurs chez les hommes qui ont une fréquence de 80 foulées à la minute. Là, c'est un peu moins. On est à 110 ou 120 maximum.
– Alexandre Boyon : Julien s'était imposé en 2012, en 2015. Pourquoi pas une 3e victoire. Derrière, on regarde la montre pour voir notre rythme. Mais également notre rythme cardiaque. Contrairement à un marathon comme Berlin qui est très plat, là, c'est différent. Ça permet d'avoir une indication supplémentaire,
– Stéphane Diagana : On entend le tempo des coureurs.
– Alexandre Boyon : Quelles sont les impressions visuelles qui sont parfois trompeuses, Pierre-Etienne? Vous êtes à côté du groupe de tête.
– P-E.Léonard: Je suis avec 2 athlètes qui viennent de quitter le groupe. Le Kenyan Ismael a un record à 2h08, et Ebrahim Abdelaziz. Paul m'a donné son attelle qu'il portait à son avant-bras droit. Ça le gênait pour courir. Il s'est laissé décrocher par le peloton.
– Alexandre Boyon : C'est un signe. Il s'est fait mettre une plaque il y a 2 ans.
– Coucou! Je vous aime.
– Alexandre Boyon : C'est sympa, ces petits messages. Pour Lonyangata, on peut imaginer que son bras le gêne dans son équilibre de course.
– Stéphane Diagana : Peut-être que ça le gênait dans son rythme. Il ne faut pas oublier que l'on court avec ses bras également.
– Alexandre Boyon : On peut mettre des choses dans les mains. Alain Mimoun mettait des boules de pétanque dans ses bras. Il s'entraînait à l'INSEP. On traverse actuellement le parc zoologique de Vincennes qui fête ses 50 ans. Il y a eu beaucoup de naissance dans ce parc de girafons.
– David Chanteranne : C'est plus de 1 180 animaux. Ce parc zoologique de Girafou est dans le 12e arrondissement de Paris. 14,5ha. Ce parc zoologique a été fondé en 1860 pour une ménagerie dans un 1er temps. 6 ans de travaux ont été nécessaires pour le restaurer. Des milliers de visiteurs. C'est un autre poumon vert. Il y a des travaux régulièrement.