logo Le moteur de recherche de la télé

Soir 3


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 0h05 sur France 3

– A partir de là, c'est inadmissible.
– Interpellé sur-le-champ, le spectateur a été placé en garde à vue et le club de Dijon a porté plainte. Cet après-midi, aucune annonce concrète de la ministre des Sports mais elle souhaite une concertation des grands acteurs du foot.
– La Ligue, la Fédération et bien sûr le Ministère, mais la société dans son ensemble doit être aussi responsable de ces comportements, qui n'ont pas lieu d'être dans un stade.
– Pour Lilian Thuram, il faudrait un électrochoc, que les joueurs quittent directement le stade.
– Il faut avoir le courage d'arrêter les matches. La priorité, c'est avant tout que les matches se déroulent, que le business continue.
– Des grands stades aux terrains amateurs, c'est tout le milieu qui est touché. Comme ici, dans ce club alsacien, où ces jeunes joueurs semblent déjà
– J'ai déjà entendu "Retourne chez toi", "Bientôt tu n'es plus ici"... Ça fait un peu partie du foot. C'est pour nous sortir du match.
– Un racisme ordinaire qu'il faut combattre dès le plus jeune âge, selon leur capitaine.
– Souvent, les insultes sont la chose la plus facile et on doit intervenir dès le départ. Aujourd'hui, c'est un gros travail de respect à mettre en place.
– Il y a quelques semaines, c'est Mohamed Salah qui était qualifié de "poseur de bombe" dans des chants de supporters et la semaine dernière, Blaise Matuidi a aussi été victime de cris racistes.
– Des professeurs, parents d'élèves et élèves unis pour demander plus de moyens dans les collèges... Rassemblement à Saint-Denis ce matin, en région parisienne, après l'agression d'une enseignante. Elle s'est fait tirer dessus par un pistolet à billes en plein cours. Elle n'est pas blessée, mais choquée. Le jeune homme a été interpellé. Plus de "gilets jaunes" dans les rues ce samedi que la semaine dernière. Ils étaient 31.000, selon le ministère de l'Intérieur, pour cette 22e mobilisation. Premiers défilés depuis l'entrée en vigueur de la loi anti-casseurs et des débordements à Toulouse...
– Tirs de projectiles, lacrymogènes et incendies de rue cet après-midi à Toulouse.