logo Le moteur de recherche de la télé

Les enfants de la télé, la suite


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 19h25 sur France 2

–  Quand le contrôleur passe?
– Mais une chose est sûre: question succès, le ticket, vous l'avez et cela fait maintenant 40 ans qu'on entend ça...
– Banana na nananana, banana split! C'était sensueljuste parce que c'était une glace, c'était sucré, ça fondait en bouche. Et je n'avais pas vraiment tout de suite saisi...
– Mais rassurez-vous, d'autres avaient très bien saisi et se sont régalés en reprenant votre chanson à leur façon.
– Banana na, banana split...
– Lio, vous avez sorti 10 albums, joué dans une quarantaine de films mais vous avez un regret...
– Est-il vrai que vous avez refusé le rôle qu'a tenu ensuite Isabelle Adjani dans "L'Eté meurtrier"?
– Vous le regrettez?
– Non, je ne peux pas dire que je le regrette. Je regrette carje pense que j'aurais été mieux qu'Isabelle Adjani dans le rôle.
– Eh oui, votre franchise légendaire met parfois K0 les plumes, même les plus redoutables...
– Tu es très loin de l'idée que se font les femmes de ce qui est sexuellement intéressant. Par contre, tu n'as pas la langue dans ta poche mais il faudrait t'en servir autrement. Tu connais le clitoris?
– Stéphane Guillon qui aujourd'hui a fait son mea culpa...
– Elle a raison, ce n'est pas du tout habile ce que je dis. Elle me mouche, elle a raison. Elle a raison, elle me met une balle pleine.
– L'arroseur arrosé. C'est vrai que côté répartie, vous êtes la championne, vous savez où vous allez et vous avez tout planifié...
– Dans quelle tenue souhaitez-vous être enterrée?
– A poil, comme je vis.
– Quelle épitaphe aimeriez-vous voir écrite sur votre tombe?
– "Elle est morte beaucoup trop tard".
– Avec un total de 5 chiffres, on peut dire que...
– Le compte est bon.
– L. Ruquier: Merci à Jordane Colombel. Quand Jordane disait "elle sait où elle veut aller", vous avez dit
– Lio : Pas du tout, non! Ce n'est pas que je n'ai pas de tête mais ma spontanéité m'a souvent mal servie... Ou bien servie, je ne sais pas, on verra bien.
– L. Ruquier : Je ne vais pas vous demander votre numéro de téléphone tout de suite, Lio. Celui de Camille Lacourt non plus carje l'ai.