logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue : la chasse aux objets


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 17h05 sur France 2

– Bonjour, les filles. Régine. Irène. Tout s'est bien passé?
– On va présenter notre vase.
– On va faire une belle affaire conclue.
– Bonjour, mesdames. Irène et Régine. Et Paul. Bonjour.
– Enora.
– Irène et Régine, mère et fille?
– Où habitez-vous?
– A Signes, dans un petit village du Var.
– Qui est adorable.
– Je sais qui est une collectionneuse de plein de choses parmi vous 2. C'est vous.
– Oui.
– Vous collectionnez quoi?
– Les boutons anciens, les boucles de ceinture, les tout petits vases. Plus ils sont petits, plus ils m'intéressent.
– Pourquoi le petit vous plaît-il?
– Parce que je peux en mettre plus.
– Paul, vous avez choisi cette coupe qu'on connaît ici, ce petit décor à la violette, on l'a vu passer mais sous des formes différentes. On a vu des petits vases, des soliflores, des plus ou moins grands... Et une très belle lampe. C'est signé d'une grande maison.
– C'est un vase Daum avec ce modèle de violette, particulièrement aimé et côté. Après, il faut savoir que les frères Daum ont créé plus de 3 000 modèles différents et décors différents. Je ne sais pas pourquoi vous avez appelé ça une coupe.
– Car c'est une coupe.
– Vous diriez quoi, vous?
– Ce n'est pas une coupe. A l'origine, c'est une bonbonnière. Ça veut dire qu'il vous manque le couvercle.
– Il n'y a pas d'usure dessus. Ni un contour.
– A l'origine, il y a un couvercle. On connaît le modèle complet avec le couvercle, il reprend le décor avec quelques feuilles et un décor de violettes.
– Je ne suis pas d'accord. je l'ai vendu plusieurs fois à des collectionneurs qui ont la bonbonnière ronde mais pas de forme carrée.
– Il y a un vrai débat. Est-ce une coupe ou une bonbonnière? Vous n'avez jamais vu de couvercle?
– Je l'ai toujours vu comme ça.
– Elle vient d'où? Vous l'avez eu comment?
– De la famille. Ma maman l'avait quand je suis née. On l'a toujours connue.
– Cet objet sans couvercle, on le rencontre plus souvent malheureusement qu'avec le couvercle. Car le couvercle, c'est le plus fragile.
– Paul semble dire que la bonbonnière est ronde.
– Pour moi, c'est vraiment une bonbonnière à laquelle il manque le couvercle.