logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue : la chasse aux objets


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 17h05 sur France 2

– Maintenant, je mets des stylos.
– Il est signé Daum Nancy.
– Avec la croix de Lorraine.
– Il n'y avait pas un truc dessus?
– Non, c'est une coupe.
– Allez, fais-le passer comme un beau vase, une belle coupe.
– Nous l'avons toujours vu comme cela.
– D'où le tenez-vous?
– De famille. A ma maman.
– Arrière-grand-mère aussi.
– Quand vous étiez petite, il n'y avait pas un couvercle?
– On n'en a jamais vu.
– Pourquoi dis-tu qu'ily en aurait un?
– Carje trouve que c'est un objet pas logique.
– Tu sais, un petit couvercle qui ferait ça.
– Au pire, il devrait être un tout petit peu évasé si c'était un vase. Ça ne peut pas être un vase non plus car il n'y a pas de profondeur. C'est un vide-poche.
– Julien a dévoilé un truc.
– Qu'est-ce que vous ont dit les experts?
– Ils sont partagés.
– Ils vous ont fait la réflexion
– Bah oui.
– Notre expert de notre émission a dit quoi?
– C'était Enora.
– Enora est dure.
– Enora, la cousine de Robocop.
– Elle est dure mais juste.
– Pour Enora, ça serait une bonbonnière sans le couvercle.
– Irène, tu en as trop dit.
– Mais pour Paul, notre coach, il est catégorique. Il les a eues mais en plus petit, elles étaient exactement identiques mais un peu plus petites.
– Paul, de toute façon, il a toujours eu tous les objets en plusieurs exemplaires.
– Je vais vous dire une chose. Vous auriez dû me prendre comme manager. Vous savez, Chalençon, c'est la Loire, c'est le prestige...
– Ça suffit, Pierre-Jean.
– La générosité, la France.
– Ça aussi, c'est un petit bout de France.
– Ma chère Régine. Je trouve ça très sympathique et quoi qu'il arrive, je mettrai mes chocolats.
– Pas les bijoux.
– Je trouve ça très sympa et je vous en offre déjà 100 euros.
– C'est gentil.
– Il y a un éclat sur le bord.
– C'est un éclat du soleil.
– Il devait y avoir un couvercle. Je pense qu'Enora n'a pas tort.
– Je suis pratiquement convaincue qu'il y avait un couvercle. Ce n'est pas possible.
– D'un autre côté, Paul en est quand même à la 36e génération d'antiquaires, il a vu naître Moïse donc...
– Pauvre Paul.
– Je te fais des bises, Julien.
– Où en est-on, finalement?