logo Le moteur de recherche de la télé

Vivement dimanche


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 14h20 sur France 2

capture
–  F. Huster : Comment ça se fait que tu parles aussi bien français?
– S. Booij : Ça fait maintenant 7 mois que je suis à Paris. Après, aux Pays-Bas, personne ne veut apprendre le néerlandais donc on va apprendre le français, l'allemand, l'anglais à l'école, et j'avais commencé un peu le français.
– M. Drucker : Je te remercie infiniment. C'est ton émission et quand on pense à toi, à ta carrière, on pense à lui, 7 films ensemble, relation fraternelle, voici Claude Assieds-toi, Claude. Une chose que je n'ai jamais dite à Claude, que je connais depuis 54 ans, c'est qu'il y a très, très peu de metteurs en scène qui sont aussi célèbres que ses acteurs et quand on parle de Claude Lelouch, ça Comment tu expliques ça?
– C. Lelouch : Comme je fais presque un film par an, je reviens souvent, je radote un peu...
– M. Drucker: Non, tu ne radotes pas du tout! Guitry pour le théâtre, c'est-à-dire qu'il a non seulement inventé un style, lui-même écrivait avec sa caméra, il a dirigé les acteurs d'une façon tout à fait imprévisible, il a fait ses films avec deux caméras...
capture
– M. Drucker : On va y venir parce qu'il n'a pas dit son dernier mot sur le plan technologique, il a toujours innové. Alors, Claude, 7 films et je crois savoir qu'à chaque fois il a gardé son prénom, il est Francis dans tes films...
– C. Lelouch : Oui, j'aime bien, sinon je me perds. J'ai pris cette habitude avec la plupart de mes comédiens, ça m'a
– M. Drucker : On va mettre tout ça en images et on revient à votre relation à tous les deux...
– "Qui aurait pu dire ces conneries?
– Louis XIV.
– De Gaulle.
– Il aurait pu mais ce n'est pas lui. Il reste un quart d'heure, allez!
– Napoléon.
– C'est presque Ça! On le tient. Qui c'est? Bonaparte. On ne se rappelle plus de ce que j'ai dit? Bonaparte, c'est le gentil. Napoléon, c'est le méchant. Ne faites pas l'erreur de tous, ne les confondez pas, ils sont deux.
– Alors, que disait encore ce méchant de Napoléon? Il disait que dans la vie, il y a deux sortes d'hommes: ceux qui jouent le jeu et ceux qui regardent le jeu.
capture