logo Le moteur de recherche de la télé

A l'origine, Berechit


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 9h20 sur France 2

– Les générations se succèdent, mais en s'implantant, en se mettant sur les épaules des précédentes.
– Il est obligatoire que ce soit un père qui raconte cet événement à son enfant. Si je lis dans un livre la sortie d'Egypte, c'est de la science-fiction, c'est magnifique. Plein de films racontent de telles choses, la conquête des étoiles, etc. L'imaginaire peut aller très loin. Si c'est mon père qui m'a transmis ça, après que son père le lui a transmis, jusqu'à la sortie d'Egypte, à ce moment, je ne raconte plus une histoire. Je suis en train de me souvenir. Il y a une différence entre la mémoire et l'histoire. Si je raconte une histoire, Je suis extérieur à l'histoire. On me raconte quelque chose, je m'en souviendrai peut-être, mais ça ne changera pas ma vie. La mémoire, c'est une continuité. C'est continuer cet événement de la sortie d'Egypte. Il est dit que l'on doit vivre comme si nous l'avions vécue nous-mêmes.undefined
C'est ce qui doit se passer le soir de Pessah. On doit mettre en scène cette sortie d'Egypte.
– L'exode d'Israël hors d'Egypte est le récit biblique selon lequel les Hébreux, réduits en esclavage depuis des siècles, s'émancipent pour revenir, sous la conduite de Moïse et d'Aaron, dans le pays de Canaan. Poussés par la famine, les Israélites avaient fui leur pays vers l'Egypte, quand Joseph en était devenu le 1er ministre. et la longue traversée du désert qui s'ensuivit, sont relatées dans les livres de l'Exode, du Lévitique, des Nombres et du Deutéronome. Après l'épisode des 10 Plaies, qui sont les 10 châtiments que Dieu infligea à l'Egypte, les Israélites réalisèrent un périple d'environ 40 ans. Certaines étapes en sont clairement identifiées. D'autres sont inconnues ou sujettes à caution. Plusieurs trajets ont pu être empruntés par les acteurs de l'Exode. Les villes du début de l'itinéraire, comme Ramsès et Pithôm, où se déroulèrent la nuit de la pâque et le sacrifice de l'agneau pascal, puis Soukkot, 1er campement, sont relativement bien identifiées. Là, une nuée accompagna les Hébreux le jour, une colonne de feu, la nuit.