logo Le moteur de recherche de la télé

A l'origine, Berechit


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 9h20 sur France 2

– C'était compliqué.
– La double casquette.
– Aujourd'hui, j'ai encore plusieurs casquettes. Nous avons créé la fondation Un Coeur et des Mains, qui sert pour les missions en Afrique notamment, Sénégal, Madagascar, et d'autres projets. Karine Cascaro-Flambeaux. Vous habitez à Lyon mais envisagez une existence plus calme, plus autonome, loin de la ville. Dites-nous-en plus. passés en centre-ville, on concrétise un projet pour s'installer au pied de la Chartreuse, en Isère, et pour changer de mode de vie de façon à être plus en cohérence avec nos envies de calme, d'implication sur notre environnement de vie.
– Qu'est-ce qui a motivé ce choix ?
– Un drame de la vie. Notre fille Anne-Constance dans un accident de vélo, il y a 2 ans. Ça a accéléré un processus de maturation, un processus qui nous porte à dire aujourd'hui : "La vie doit être vécue, on a des tas de choses à faire "qu'on veut faire avec plus d'intensité "que perturbés par les échos de la ville." L'envie de s'isoler.
– P. Murgue, vous venez de Poitiers. Travailleur dans le bâtiment et membre du conseil de votre Eglise évangélique libre. Vous avez rejoint le mouvement des Gilets jaunes en novembre. Vous nous en parlerez. D'abord, un petit mot sur votre récente conversion au protestantisme.
– Ça a démarré par rapport à mon entreprise. J'ai déposé un flyer publicitaire pour mon activité dans la boîte aux lettres de cette église protestante. Donc le pasteur m'a appelé. J'ai fait les travaux. On a discuté de beaucoup de choses avec lui, mais jamais de religion, on parlait de la famille, de choses et d'autres. Ça m'a interpellé. Et un jour, il a laissé traîner sur une table un flyer sur le Parcours Alpha. J'ai vu que c'était ouvert à tous. Ma femme étant catholique, elle me poussait à m'y intéresser depuis un moment. Du coup, on a fait