logo Le moteur de recherche de la télé

A l'origine, Berechit


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 9h20 sur France 2

– Mais prenons un exemple : dans tout le texte de la Haggada, que nous lisons le soir du Seder, le nom de Moshé, héros de cet événement, n'apparaît pas une seule fois. Pourquoi ? Parce qu'on ne veut pas tomber dans un sentiment d'orgueil, avec un héros qui aurait mené tous ces événements, et qui serait maintenant au summum de notre perception. On dit que Moshé est si humble que son nom s'efface, pour qu'on ne se trompe pas d'orientation. Ce n'est pas un homme qui nous a sauvés mais le Créateur. Nous n'avons pas de mérite, c'est parce que Dieu a décidé de nous faire sortir à ce moment-là. Et ce sentiment d'humilité est aussi lié à Pessah, puisque nous consommons non du pain levé mais de la matza, sans levain, justement.
– Chaque année, après avoir passé quelques jours à préparer notre demeure, ainsi que nous-mêmes, nous nous réunissons pour la veillée pascale. C'est un banquet rassemblant famille et amis, au cours duquel nous procédons à un Seder, c'est-à-dire, un protocole d'étapes successives et un récit, la Haggada.undefined
Autour du plateau du Seder, composé d'aliments revêtant une importance symbolique, la famille revit l'expérience de la rédemption, dans la joie. C'est le moment de considérer le sort des victimes de toute forme d'esclavage. Le Seder est un cérémonial qui comprend la lecture de textes. la consommation de vin, des histoires, la consommation d'aliments spéciaux et des chants. C'est l'anniversaire de l'exode miraculeux des Hébreux hors de l'esclavage égyptien, il y a plus de 3 000 ans. Chaque élément à sa place, dans une chorégraphie d'étapes, de saveurs, de sons, de sensations et d'odeurs, qui accompagnent le peuple juif depuis des millénaires. Pendant le Seder, qui signifie "ordre", chaque personne doit ressentir qu'elle sort elle-même d'Egypte. Voici les étapes du Seder. En 1, le Kadesh. la cérémonie commence par la récitation du Kiddouch, qui proclame la sainteté de la fête, et se fait en tenant un verre de vin, le premier des 4 verres que nous boirons pendant le Seder. 2, Our'hats. Puis nous nous rinçons les mains, de manière rituelle, mais sans la bénédiction habituelle.