logo Le moteur de recherche de la télé

Rencontres à XV


diffusion le dimanche 14 avril 2019 à 8h05 sur France 2

–  Je veux que l'on avance et que l'on ait un vrai projet. Cela fait 15 ans que je suis là.
– Cette crise aura peut-être servi à avancer. Reste à transformer PessaL
– Jean Abeilhou : C'est jeudi prochain, au stade Aimé-Giral, que le président François Rivière présentera ses projets La 28e journée de Pro D2 s'est ouverte jeudi soir en Bourgogne. Nevers recevait Béziers. Vendredi soir, c'est Bayonne qui jouait à Soyaux. De son côté, Brive affrontait Carcassonne. Tout de suite, le récap.
– 3e rencontre entre ces 2 clubs: Nevers contre Béziers. Un combat pendant 80 minutes sur toile de fond où les coups de pied de pénalité ont fait le tableau du match. Nevers mène 9 à 3 à la mi-temps. Puis victoire 15 partout. Colomiers est l'unique équipe à ne pas avoir gagné à l'extérieur. En 6 minutes, les Bieraux reviennent et survolent l'équipe de Colomiers grâce à 2 essais de Tawalo. A 74e minute, Martin Chiappesoni marque. Résultat: 18 à 21. 4 pénalités de Grégory Maiquez donnent l'avantage à Bourg-en-Bresse à la mi-temps. François Bouvier marque. Bourg-en-Bresse, 25 et Montauban, Pas moins de 8 essais dans le match Brive contre Carcassonne. Malgré le bon comportement des espoirs cathares, Brive perçait la défense noire. Comme ici, avec Sevanaïa Galala. Brive, 54 et Carcassonne, 17. Massy contre Mont-de-Marsan. 3 pénalités de Steven Shingler et l'histoire est finie. Massy, 24 et Mont-de-Marsan, 28. valeureux, les Cantaliens, tout le long de cette venue contre Vannes. Quand la machine est lancée, rien ne peut la stopper. Grâce à Gwenaël Duplenne. Kitione Kamikamica surprend côté droit avec un beau plongeon. Vannes, 25 et Aurillac, 5. Comme toujours, de la ferveur au stade Chanzy. Pierre Lafitte est seul au monde. Un 19-8 à la pause avec cet éclat de Ledua Mau. Tristan Tedder marque. Voici le classement.
– Jean Abeilhou : Bayonne, en route vers les phases finales de cette Pro D2. Les pensionnaires du stade Jean-Dauger ont tourné une page avec, à la tête de l'Aviron, un nouveau manager: Yannick Bru.
– A Bayonne, tumulte des saisons précédentes, il semble déjà loin.