logo Le moteur de recherche de la télé

Téléfoot


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 11h00 sur TF1

capture
– Et Guingamp quitte la zone rouge. Caen se retrouve dernier du championnat.
– C'est la zone orange pour Guingamp. Mais une bouffée d'air pour les joueurs des Côtes-d'Armor. On parle de Monaco. Vous avez dit qu'ils étaient sauvés pour le maintien.
– Oui. on est beaucoup mieux, y a de la confiance. On n'a pas perdu depuis 7 matchs. Donc tout se passe bien. On espère passer la barre des 10. Pourquoi pas pour finir le plus haut possible. Grégoire Margotton: vous avez des objectifs?
capture
– Faut gagner les matchs. Il reste des matchs compliqués mais c'est plus la même équipe qu'au début de saison. On est confiants. Grégoire Margotton: Il a changé quoi, Leonardo Jardim? On a parlé des nouveaux joueurs et du mercato. Mais lui, précisément?
– Je pense que c'est plus l'effectif. On avait beaucoup de blessés. Je pense pas qu'il ait changé grand-chose mais il a toujours l'envie de gagner et l'expérience. Il arrive à transcender ses joueurs. entre son départ et son retour?
– Il a un peu maigri mais c'est Frédéric Calenge: Et un mot sur Thierry Henry. Comment expliquer que ça n'ait pas fonctionné?
– Comme je le disais, c'est On a eu entre 17 et 21 blessés. Pour nous, les anciens, qui avons connu le titre de champion de France... Entraîneur, c'est compliqué. On était tristes mais on est passés à autre chose. Leonardo Jardim, on est content de travailler avec lui. Grégoire Margotton: On ouvre notre page classico. Ce choc n'échappe plus au PSG depuis longtemps. Frédéric Calenge: l'OM n'en peut Regarder Kylian Mbappé. Il n'avait que 12 ans la dernière fois que l'OM a battu le PSG, en Le nul, c'était le 1er match de Rudi Garcia. Est-ce que Marseille peut le faire? Peut-être sans Balotelli.
– Oui, rien n'est impossible. Mais ça s'annonce très compliqué... Vu les statistiques... C'est difficile de gagner au Parc. Ils ont une super belle équipe. Ils ont des joueurs fantastiques même s'ils ont connu une période compliquée. Marseille peut le faire mais c'est Grégoire Margotton: André-Pierre Gignac a dit 1-1, but à la 94e.
– Pourquoi pas. Grégoire Margotton: On va aller prendre des nouvelles des Devant l'hôtel des Marseillais, Julien.
capture