logo Le moteur de recherche de la télé

Le 12.45


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 12h45 sur M6

capture
– Elle ne te quitte pas.
– Frais, léger, quelques notes simples de guitare qui nous font voyager, déjà la même recette qu'il y a 30 ans. Séparé pendant 15 ans, le groupe se reforme ily a 4 ans. Après un 1er album à 2, Jean-Philippe Nataf et Jean-Christophe Urbain se retrouvent pour de bon.
– Fallait qu'on travaille, qu'on se prouve qu'on est toujours bien ensemble. Là, quand on est arrivés sur cet album, c'était une évidence. Fallait l'enregistrer.
– Un album solaire et printanier enregistré en Belgique dans le studio de leur 1er album.
– Ce qui a donné le ton, Jean-Cri avait 2-3 tempos rapides.
– Oui.
– On s'est dit: on part dans cette direction. On va faire une balade estivale.
– Un petit groupe de privilégiés a eu la chance d'écouter l'album en avant-première.
capture
– C'est un album qui sent bon les Beatles. Qui sent un peu Souchon. Et qui sent beaucoup les Inno. Ca, ça fait plaisir.
– C'est un album où on se voit sur la route des vacances.
– Sur la route des vacances ou chez soi, une chose est sûre: 30 ans après, les 2 acolytes n'ont pas perdu leur âme d'enfant.
– C'était le journal de la rédaction. Merci de votre fidélité. Dans un instant, "Scènes de ménages". Je vous retrouve ce soir. A tout à l'heure. Sous-titrage live: BLUE ELEMENTS.
– Hé ! C'est moi, le pot, je suis là. La petite fait ses devoirs.
– Combien reste-t-il d'eau dans la citerne à la fin de la semaine.
– On la perd. On appelle le propriétaire de la citerne ?
– Regarde. On prend le pot de Nutella de 750g.
– C'était pas une citerne ?
– Si je retire une cuillère combien reste-t-il de Nutella ?
– C'est simple. Bravo, ma chérie.
– Ah, elle est forte, ma Lucie.
– Perle de Lait, une texture onctueuse et légère à la fois, une sensation... inattendue. Et découvrez nos nouvelles créations, aux éclats de chocolat. Les professionnels du végétal, les arbres, les plantes, les fleurs vous présentent Mission végétal.
– On va chez Nari. Sa maison dispose d'une cour qu'elle veut accueillante. On vient avec des astuces plein les bacs. Nicolas utilise le bâti pour paysager la cour de Nari. Tu vois quoi pour ici ?
– J'utilise les treillis pour faire grimper les jasmins. J'habille ces bacs avec des arbustes à feuillage persistant.
– Nicolas et Mathieu plantent des arbustes de différentes tailles pour donner du rythme. Les fleurs de saison apportent des notes de couleur pour égayer le lieu. Nous habillons les murets. La cour de Nari a complètement changé de visage. Dans un jardin, on plante 2 tiers d'arbres qui perdent leurs feuilles. En ville, inversez les proportions pour avoir un décor toujours vert. Retrouvez-nous sur 6Play pour des inédits
capture