logo Le moteur de recherche de la télé

Savoureux Mexique

Echappées belles


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 10h30 sur France 5

capture
– Le village de Cabo Pulmo a interdit la pêche en 1995. L'endroit est une belle réserve marine. Sa biodiversité attire les touristes et les plongeurs. Thierry est un moniteur français installé ici depuis 16 ans. Il fait découvrir les fonds marins. Avant chaque sortie, il faut se signaler auprès des autorités du parc national.
– On va voir ce qui est disponible aujourd'hui. Bonjour. On va aller à Los Frailes à 10h20.
– Le capitaine ?
– Daniel. Les sorties sont contrôlées par le parc. Ils vérifient où sortent les bateaux, avec combien de personnes. Les horaires aussi. Pour qu'il n'y ait pas 50 bateaux au même endroit à la même heure.
– On fait tout pour réduire l'impact de l'activité humaine sur le récif. C'est ce qui a séduit Thierry dès son arrivée ici. Aujourd'hui, il connaît bien la réserve marine.
capture
– On est sur un site qui s'appelle Los Morros. Los Morros, c'est un site qui est à 18 mètres de fond. L'intérêt de cette plongée, c'est le banc de carangues. Ily a comme un nuage de poissons généralement présents sur le récif.
– Les poissons diminuent partout dans le monde. Cette réserve est une exception. Ici les poissons se reproduisent bien et reviennent en nombre.
– C'était spectaculaire.
– Ce sont 10 000 yeux qui te regardent. Devant toi, comme ça. Ils te regardent. Tu les regardes.
– Ça change quasiment tous les jours sur ce site. Les conditions varient. On a des espèces migratoires. On a toujours de bonnes surprises. et des milliers de plongées à Cabo Pulmo, je ne m'en lasse pas.
– Thierry ne s'imagine plus quitter Cabo Pulmo. En un peu plus de vingt ans, ces 70 kilomètres carrés de zone protégée sont devenus un site privilégié pour les amateurs d'écotourisme.
– La porte d'entrée du désert, ce sont les cactus.
– A partir de là, avec tous ces cactus. On va essayer de trouver un fruit qui est produit par un cactus. Ça s'appelle la "pitaya". Ily a 2 types de "pitaya". "Pitaya dulce" et "pitaya agria". En cette saison, on va trouver la "pitaya agria".
– Vous en faites quoi ?
– On peut le manger cru. Ou on peut en faire des marmelades, des confitures.
capture