logo Le moteur de recherche de la télé

Savoureux Mexique

Echappées belles


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 10h30 sur France 5

capture
– Tu vois comme ça bouge ?
– Oui.
– Elles sont vivantes. Je mets de la sauce. C'est une spécialité d'ici.
– Voilà. C'est parti ?
– Vas-y.
– C'est hyper frais.
capture
– C'est comme les huîtres. C'est plein d'énergie, de bons oligoéléments de la mer. C'est sympa de manger ces petits coquillages en fin de journée.
– La côte est de la Basse-Californie et ses étendues sauvages. Mais ici se cache un sanctuaire pour la faune marine: la mer de Cortés. Un paradis pour les plongeurs, une zone de pêche providentielle pour les habitants du coin. Juan et son neveu y pêchent depuis 25 ans.
– Nous, les pêcheurs d'ici, on utilise ces filets pour attraper les poissons de saison. En ce moment, c'est la pêche du requin. Ily a aussi un peu de vivaneau et aussi plein d'autres espèces.
– Les 2 hommes pratiquent une pêche artisanale. Dans ces eaux poissonneuses, ils ne vont pas bien loin pour pêcher. Ils pêchentjusqu'à 200kg de poisson.
– Le filet va jusqu'au fond. On le met dans cette zone car c'est près de chez nous, et il y a du passage de poissons ici. On va le relever demain matin
– C'est la mer la plus riche du Mexique. La mer de Cortés abrite plus de 900 espèces de poissons et 30 espèces de mammifères marins, dont ces lions de mer attirés par le poisson des pêcheurs.
– Voici un poisson-globe. Regarde. Il a des épines. Celui-là, c'est un sparaillon. Ily a des poissons que nous ne connaissons pas. Dans les zones plus profondes, là où on descend nos filets, ily a les poissons-soleils. Ily a beaucoup de variétés de poissons ici.
– Juan participe à la préservation de cette diversité. Il ne garde que les gros poissons.
– C'est une zone de reproduction. On attrape des petits poissons. On les remet à l'eau pour qu'ils grandissent.
– Dans la mer de Cortés, la pêche est réglementée.
– Avant, les gros bateaux venaient pêcher ici la crevette. On ne les laisse plus faire. Les crevettiers ratissaient les fonds et attrapaient tout sans faire de distinction. Ils tuaient plein d'espèces. Ils ne peuvent plus venir ici.
– Certaines communautés vont plus loin pour la préservation.
capture