logo Le moteur de recherche de la télé

Rencontre : Diane Scherer

Silence, ça pousse !


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 8h00 sur France 5

– Dans la région du Cap, on peut prendre des plantes qui vont jusqu'à 1 700 m d'altitude. On essaie de prendre les plus rustiques.
– Comment il est composé, le jardin ? On s'y perd !
– Il a été fait de telle sorte qu'on ne découvre pas le jardin d'un seul coup. Ce sont des allées sinueuses et des plantes sur des tertres. Les plantes ne sont pas disposées par pays. On leur choisit une place en fonction de l'endroit où elles pousseront le mieux.
– Ça fait une belle anarchie.
– On ne décide pas grand-chose. On les laisse se ressemer. On veut un jardin luxuriant, où les plantes vivent leur vie.
– MM. Person et Kerdilès, les initiateurs du jardin, adoraient voyager. C'est ainsi que démarra la collection. Entourés par la mer, protégés du vent par des haies, ont trouvé des conditions convenant à leur développement, proches de leur lieu d'origine.
– C'est saisissant de voir autant de succulentes. On est dans une région où il pleut, tout de même !
– On a des sols très drainants. Ily a un peu de terre mélangée avec du gravier. Ce qui perd les plantes grasses, c'est l'humidité.
– Celles qui ne vont pas supporter d'être en pleine terre, parce qu'on a envie d'en voir plus, elles sont dans un tunnel.
– On a une serre avec 450 espèces.
– En fait, le jardin s'est alloué un rôle pédagogique.
– Tout à fait. On veut faire comprendre comment fonctionne la nature et comment la préserver. Aucun produit phyto n'est utilisé dans le jardin.
– Il est question de préservation. Plusieurs espèces sont menacées dans leur milieu d'origine. Nous travaillons avec le Conservatoire botanique de Brest qui nous donne certaines plantes. Nous prélevons des graines pour les réintroduire dans leur pays d'origine.
– Pour obtenir toutes ces plantes, comment vous avez fait ?
– Nous faisons venir des graines de l'étranger et nous les rapatrions ici.
– Vous téléphonez en Afrique du Sud et un petit colis part avec les graines que vous vouliez ?
– C'est ça.
– Après, il faut les faire germer.
– Ce qui n'est pas toujours évident. On a nos petits secrets !
– Vous avez planté des plantes botaniques et, parfois, des plantes plus horticoles.