logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 5h25 sur France 5

– nous n'allons pas laisser cela arriver! C'est pour cela que nous faisons grève, parce que nous voulons un avenir et nous allons continuer!
– Alors, à Paris aussi, nombreux étaient les lycéens qui ont boycotté les cours, entraînant leurs camarades avec eux. Sur leurs pancartes, ils inventent des slogans qui accusent le monde des adultes.
– On nous a dit qu'en tant qu'étudiants, on n'avait pas la légitimité de faire ce que l'on faisait. Mais si on doit encore dire "Monsieur" pour s'adresser aux adultes, on peut leur dire ce que l'on pense quand même!
– Une ambiance bon enfant mais une angoisse bien réelle.
– Depuis qu'on est tout petits, on entend qu'il faut faire quelque chose pour la planète. Mais le gouvernement ne fait rien! Ily aura un million de réfugiés climatiques d'ici 2050! Ily a quand même des priorités.
– Et dans le cortège, il n'y a pas que les élèves qui font l'école buissonnière.
– Merci madame!
– Cette professeure d'histoire-géo a décidé de marcher aux côtés de sa classe de troisième.
– C'est vrai que les adultes n'ont pas fait grand-chose depuis 50 ans.
– Vous n'arrivez pas à les rassurer en classe dans le cadre d'un débat?
– C'est un vrai sujet! Comment rassurer des élèves sur leur avenir?
– Un autre sujet anime les discussions: comment ancrer leur mouvement dans la durée? Hier, ils étaient près de 170.000 dans toute la France à faire la grève scolaire pour le climat.
– J. Fourquet: Les jeunes ne sont pas souvent dans les bureaux de vote. C'est plus facile de sécher les cours que d'aller voter! Quand vous regardez les taux de participation dans des scrutins comme les européennes, ce sont d'abord les catégories les plus jeunes qui s'abstiennent le plus. L'enjeu, c'estjustement de toucher le publicjeune et de le convaincre du bien-fondé d'aller voter.
– A. de Tarlé : Et le réflexe n'est pas de voter pour les écologistes?
– J. Fourquet : Ils se répartissent plutôt sur les différentes composantes de l'échiquier politique quand ils vont voter. Les jeunes ne sont pas mono-thématiques. Là, ily a une partie de la jeunesse qui défile et qui se mobilise.