logo Le moteur de recherche de la télé

Bill ou double ?

Boule et Bill


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 7h40 sur France 3

– C'est vrai qu'ils te ressemblent. Il grogne.
– Ouah !J'y vais g
– Attends. Il nous faut un plan, il va pas se laisser faire.
– Ah, c'est l'heure de mon thé. Caporal, surveille le stand, mon chaton.
– Je t'emprunte ça 2s, OK ?
– Bas les pattes.
– Allez, je te le ramène dans 5mn ! Bon. Je te l'achète, c'est ça ?
– Voilà, tu me comprends.
– Tu veux plus ?
– A ton avis ?
– Voilà. Tout mon argent de poche de la semaine. T'es dur en affaires.
– On n'aura pas de pluie, quelle chance !
– Oui, c'est une journée parfaite.
– Il fait doux pour la saison.
– Oui, et en plus il fait beau.
– C'est ce que je viens de dire.
– Ah ? Je croyais que c'était moi. Jappements.
– Du calme, les petits.
– Ça marche pas, il va nous griller.
– Faudrait être plus rapides.
– Il faut passer au stade supérieur. A toi de jouer, Caro.
– Al'e 5
– Il faut le faire partir de là et ouvrir la cage.
– Bougez pas, je reviens.
– Un os ? Tu rigoles !J'ai une tête à manger des os, moi?
– Un os à moelle pour nous prêter une vieille machine à balles, c'est déjà cher payé.
– Un os à moelle ? Mm, pas mal. 2, alors : 1 pour la machine et 1 pour les balles.
– T'es vraiment un rat, pour un chat. Plus filou, y a pas ! Tu les auras, tes 2 os, escroc.
– Et n'oublie pas de me la rapporter avec toutes les balles. Que pas une ne manque.
– Je crois avoir vu 2, 3 trucs très moches, là-bas.
– Oh, elle est cassée !
– Boule ! Ce n'est pas un endroit pourjouer à la balle ! Arrêtez !
– Je sais, Papa, mais je fais ce que je peux, la machine est cassée !
– Boule, arrête ça tout de suite !
– A l'e ! C'est pas un terrain de tennis, ici ! 'Onyva! Aboiements.
– Bravo, Bill, t'es trop fort !
– Allez jouer ailleurs avec votre chien !
– Puisque vous y tenez.
– Boule ! Arrête ça !
– Ça y est, y a plus de munitions. JBPPement.
– Tu vas rendre cette machine infernale à Mme Stick !
– Exactement. Et vous resterez là. J'en ai assez de vos bêtises.
– Mais Maman, c'est parce que...
– Il n'y a pas de "mais Maman". Vous vous tenez tranquilles jusqu'à la fin du vide-greniers. Non, toi tu restes ici, de ce côté. Et Boule, de l'autre. C'est comme ça.