logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 13h00


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 13h00 sur France 2

–  Plus largement, c'est la question de la stratégie du maintien de l'ordre qui se pose. Etait-elle adaptée? Hier, lors d'une visite d'Edouard Philippe à proximité des stratégie d'encerclement qui a évité la dissémination des casseurs dans Paris mais qui a concentré la violence sur les Champs-Elysées sans pouvoir l'enrayer.
– De tels débordements ont donné lieu à de nombreux commentaires au sein de la classe politique. Ce matin, l'opposition tire à boulets rouges sur l'exécutif...
– Le ministre de l'Intérieurvenu afficher ce matin son soutien aux forces de l'ordre, dans le commissariat du 8e arrondissement, le plus touché par les dégradations. L'opposition, elle, est unanime: la droite dénonce un Etat impuissant face aux violences.
– Pour la première fois, l'ordre républicain n'est plus assuré au coeur de Paris. A aucun moment, l'ordre républicain n'a baissé la tête à ce point-là!
– Je voudrais que la main qui tient la barre de l'Etat la tienne de façon beaucoup plus ferme.
– Marine Le Pen accuse même l'Etat de laisser les violences se dérouler.
– Il y a un sentiment d'impunité pour ces casseurs d'extrême gauche. Il semblerait que les arrestations de ces casseurs professionnels, ils n'arrivent pas à les faire.
– Il y a effectivement aujourd'hui un gouvernement qui à l'évidence ne fait pas son travail. Cela fait dix-huit semaines qu'on a des manifestations violentes!
– La maire de Paris compte rencontrer le Premier ministre et affirme que cette fois, ça suffit... Hier soir, Emmanuel Macron a promis des changements.
– Ce sont des gens qui veulent détruire la République. Je veux qu'on analyse très précisément les choses et qu'on puisse prendre des décisions dans les meilleurs délais.
– L'opposition reproche pourtant à Emmanuel Macron d'avoir saisi le Conseil constitutionnel pour examiner sa proposition de loi anticasseurs. Un texte qui permet notamment des interdictions administratives de manifester... Cette décision retarde sa mise en application.
– Autre titre de l'actualité, les suites du double attentat qui a frappé la Nouvelle-Zélande...