logo Le moteur de recherche de la télé

Parcours de femmes : le bouddhisme, une voie d'optimisme

Sagesses bouddhistes


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 8h35 sur France 2

– Il y a 4 000 ans, les caravanes commerciales partaient d'Oman vers l'Est et l'ouest. Elles faisaient alors commerce de ce beau produit qu'est l'oliban. C'est le négoce de l'encens qui lui a permis de diffuser l'identité, la culture et la civilisation de ce pays. Ces voyages de commerce maritime qui avaient lieu entre Oman et d'autres nations ont façonné l'identité omanaise et ont initié l'Omanais à la considération et au respect d'autrui et à l'échange avec lui. Les Omanais ont ainsi acquis la connaissance de l'autre et des civilisations qui les entourent. Cela leur a donné confiance en eux-mêmes tout autant que le désir de la relation humaine. Par conséquent, il n'y a pas eu de rigorisme ni d'enfermement chez les Omanais. On sait que les contes de Sindbad ont pour point de départ la ville de Sohar. Même s'il s'agit de récits imaginaires, cela témoigne de la profondeur de cet échange civilisationnel entre Oman et le reste du monde.
– Les Omanais ont possédé l'océan Indien pendant des centaines d'années avec des commerçants qui commerçaient avec les Indes, avec la Chine même. Et donc nous avons des récits depuis des siècles et des siècles sur Mascate. Oman fascinait les gens. Et vous ne trouverez jamais une critique sur Oman par les voyageurs qu'ils soient des militaires, des diplomates, des marins