logo Le moteur de recherche de la télé

Rencontres à XV


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 8h05 sur France 2

– On ne va pas passer à côté, comme en Irlande.
– Si on arrive à mieux maîtriser ce qu'on travaille la semaine, à être davantage disciplinés... On sera peut-être pas loin d'un bon résultat en Italie pour finir sur quelque chose de positif.
– Une mêlée renouvelée se remet au travail pour tenter de finir sur du positif. Jacques Brunel opère 6 changements dans son XV de départ. 4 dans le pack.
– C'est un match pas évident pour nous. La semaine a été courte. Il faut être précis. C'est un enjeu pour nous.
– Un enjeu symbolique pour ce match qui ne bouleversera pas la hiérarchie du tournoi. Il faut prouver qu'ils savent produire du jeu contre la 14e nation mondiale, à défaut d'accrocher les meilleurs.
– Il y a un écart. Quand on joue un match et qu'on perd contre les Anglais ou les Irlandais, on peut s'arrêter et se tirer une balle dans la tête, mais on peut aussi chercher les points positifs et se remotiver pour la suite.
– Le match suivant est à Rome. Un match piège. Sergio Parisse fait ses adieux au public italien. Il veut offrir une victoire. Les Italiens se font surprendre Antoine Dupont inscrit le 1er essai de la partie. Les Français marquent, mais la conquête est fébrile. L'adversaire a la domination territoriale. Il faut le poteau pour empêcher les Italiens de marquer.
– On n'a pas bien attaqué la partie. Le cadre n'était pas assez rigoureux. Les Italiens nous ont mis sous pression.
– Les Français mènent 10/6 à la mi-temps. Ils marquent à nouveau en début de 2e période avec Yoann Huget. Les Bleus sont opportunistes. Les Italiens occupent le camp français. Tebaldi trouve l'ouverture. A 10mn de la fin, les transalpins sont à un essai transformé de la victoire. Ils sont à l'attaque. Ils croient qu'ils vont marquer, mais le geste défensif de Penaud évite aux Français une fin de match calamiteuse. Les Bleus tuent le score en fin de match grâce à Ntamack et Penaud. Une victoire 25/14 sans briller.
– On va se faire critiquer. On ne joue pas le rugby que les gens aimeraient voir. On n'arrive pas à faire grand-chose avec le ballon, mais nous avons été courageux.