logo Le moteur de recherche de la télé

Tout le monde veut prendre sa place


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 5h30 sur France 2

– Qu'on se remarie aux Etats-Unis.
– Avec un célébrant?
– C'était une surprise. Elle n'était au courant de rien. Elle n'a rien su. J'avais un complice, mon fils. J'ai trouvé un officier de mariage qui nous a mariés le 25 décembre au matin.
– Le 25 décembre ?
– Petit papa Noël. Il a accepté de vous marier ? Dans quel cadre c'était? Dans une salle ?
– Face à Manhattan, au pied du Brooklyn Bridge, en plein air.
– Ça marque.
– Un très beau souvenir.
– Elle a dû être chamboulée. Emue aux larmes.
– Ce qui s'est passé...
– Ou elle avait froid.
– Tout était cadré pour ça.
– Si elle avait des moufles, vous avez mis la bague
– Je lui ai offert un collier puisqu'elle ne peut pas porter de bague. Une pierre à mettre autour du cou. Les 3 mois précédents, je lui avais fait croire qu'on allait rencontrer des gens pour un brunch caritatif. J'avais acheté une robe blanche.
– Sous prétexte du brunch.
– On est arrivés. L'officier de mariage nous attendait avec des roses. J'ai donné le faire-part. Elle a fondu en larmes. Le fiston n'avait pas connu notre 1re union. C'est la 1re fois que je le voyais.
– Très belle histoire. Quel chanteur a écrit pour Patrick Fiori ?
– Ce matin, j'irai dire aux gens que j'aime juste merci d'être ce qu'ils sont. Qu'ils changent mes heures amères en poèmes. Et tous ces mots que nous taisons.
– Je vais tenter un cash. Goldman.
– Très reconnaissable. Bien joué. Question suivante :
– Arizona ? Je vais prendre un carré.
– Phoenix.
– Oui. Capitale de l'Arizona aux Etats-Unis. Nommée comme ça par un colon qui lui prédisait qu'elle allait renaître de ses décombres. Comme le phénix qui renaît de ses cendres. Iris, ça va ?
– Ça va. Mais qu'ont les filles à être célibataires ?
– C'est comme ça. Comme Lisa.
– Concentrée sur vos études ?
– Tout à fait. Oui, et sur d'autres activités.
– Bien. Quelles sont ces activités ?
– Je fais beaucoup de vélo et de course à pied. Du semi-marathon.
– D'accord. 26 bornes, donc.
– Pardon.
– Je fais du vélo. Je vais à la fac à vélo.
– Pour vous défouler ?
– Non, j'aime bien. Sinon, ça me manque de ne pas prendre l'air.