logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 3h05 sur TF1

– Regardez le Rhône, les enfants. Ça roule bien, hein ?
– Les Juraçycles, encore loin d'Avignon, mouillent le maillot sans difficulté.
– On se met à la queue leu leu pour passer la barrière, les enfants.
– Avec déjà 200km au compteur, la famille a rejoint la ViaRhôna.
– On avait de l'avance sur notre planning, ça roule bien. On est en pleine forme : on a des fourmis dans les jambes. Fanfare
– Roulements de tambour. On s'arrête un peu ?
– Dans la région de Vienne, le fleuve accueille, tous les week-ends de l'été, les joutes givordines.
– Jadis, ce sport de combat sur l'eau se pratiquait entre mariniers de la vallée du Rhône.
– Le bleu ou le rouge va gagner ?
– Alors, attends.
– Moi, je dis que c'est le rouge.
– Le rouge.
– Tu mets 5 euros.
– Je mise rien du tout.
– Oh, là ! Putain !
– Gagné ! Le rouge a gagné.
– Il a failli tomber.
– Pour faire tomber son adversaire à l'eau, chaquejoueur doit faire preuve de souplesse. Une tradition locale qui a tapé dans l'oeil des filles de la famille.
– Retourne-toi. Il a enlevé son short. Il fait le grand écart, et c'est hyper-impressionnant. Franchement...
– Oui, il est hyper-souple. On fait pas de la joute comme ça, parce qu'on a envie de faire de la joute. Il y a un entraînement, vu les mollets.
– Et les bras, oui.
– Alors, pour épater ces dames, Steve et Timothée ont décidé aussi de jouer les gros bras.
– Prenez votre lance, mettez le pied derrière. Vous restez dans cette position, vous attendez et, dès que ça pique, vous forcez. 'Comme ça ? Oh, mon Titi, pardon !
– Père et fils sont rincés. Mais ils ne sont pas près d'oublier ces forçats du Rhône.
– C'est rafraîchissant.
– Au début, j'avais un peu peur.
– Oui, ça fout la trouille.
– Quand la lance arrive vers toi.
– Ça change du vélo, quoi.
– Les Juracycles doivent encore rouler environ 20km avant la nuit, mais, sans s'en rendre compte, ils quittent la piste cyclable.
– A mon avis, c'est par là.
– On te suit...
– On arrive dans le département du Rhône.
– J'aime pas ça_
– Allez, go.
– On va sur la route, du coup.
– Avec les trois enfants et tout leur chargement, Mélanie est inquiète.