logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 3h05 sur TF1

– De l'émotion, beaucoup.
– Oh, un peu de souci, voilà... Ils sont sur la route. Mamie a toujours peur.
– Au revoir, papy.
– Cou rage.
– Bon voyage. C'est parti. Mélanie, les pneus sont assez gonflés ?
– Oui, ça va.
– Si tout va bien, ils atteindront la Méditerranée dans 15 jours.
– Allez, on pédale si on veut voir la mer. Faut boire aussi.
– En route, ils croiseront ces vignobles, parmi les plus beaux de France.
– Attention aux ornières. Tout au bout, là-bas, c'est saint-péray, comas et les saint-joseph.
– Ces jeunes endimanchés sont élèves en Sommellerie.
– Attention à pas tomber.
– A leur tête, Christophe, leur professeur.
– On va remonter vers la chapelle. Vous êtes contents d'escalader ?
– Ouais.
– Un petit peu.
– Vu ce qu'on a monté... On n'est pas venus avec les bonnes chaussures, mais c'est pas grave, c'est assez cool.
– Laetitia est savoyarde. Elle fait ses classes pendant un an au milieu des prestigieux vignobles de la colline de l'Hermitage. Des coteaux abrupts, à perte de vue...
– Jaboulet, il est là.
– Creusés par le fleuve depuis des siècles.
– Et là, Chapourier.
– C'est chouette, comme cadre de cours, non ?
– Oui, on peut pas rêver mieux. Il y a des choses mythiques, comme ici l'hermitage, le côte-rôtie. C'est des choses dont on entend beaucoup parler et, finalement, c'est très prestigieux. Et ceux qui viennent ici, ils l'ont dans le coeur.
– Vous avez vu comme c'est dur de monter. Le travail, tout ce qui se fait dans les vignes, comme c'est pentu, on risque d'avoir des vins avec du corps, du caractère, puissants. C'est de véritables ambassadeurs, car c'est eux qui iront travailler, que ce soit à Monaco, en Bourgogne ou dans le monde entier, pour montrer, pour expliquer ce qui se passe ici, à savoir des vrais vins de terroir.
– Faire rayonner les vins du Rhône partout dans le monde, c'est l'objectif de cette école. Créée il y a plus de 35 ans à Tain-l'Hermitage, elle est l'une des premières en France à former les sommeliers.
– On va faire la dégustation. Ça va nous permettre de mettre en pratique ce qu'on a vu dans les cours.