logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le dimanche 17 mars 2019 à 3h05 sur TF1

– J'ai, physiquement, mentalement et psychologiquement, un état d'esprit de fonceur. Je me sens plus jeune que mon âge. Je suis capable de faire des trucs de trentenaire. J'ai envie de prouver quej'ai un niveau qui peut mettre les plus jeunes à l'amende. Ce sera sûrement très dur, mais ce sera une fierté. On cherche de quoi manger. Manioc, igname...
– Et l'eau aussi. Chez les filles, j'aime bien la petite Aliséa. A 19 ans, être là, c'est beau.
– T'as trouvé du manioc ? Non, de l'igname.
– Pour moi, c'est du manioc.
– Le petit bébé qui nous trouve à manger : la classe. C'est mon coup de coeur, Aliséa. Elle est top, cette gamine.
– J'ai ramené de la bouffe. C'est de la patate ? Il est gros. J'aimerais être avec Emilie ou avec Maxime. Emilie a l'air d'être une personne super humaine. Elle est attachante. Maxime a des FGSSOU l'C€S. Il aime partager ce qu'il sait. Ils vont peut-être se dire que je trouve des trucs. Je suis la plus jeune, ça me fait un peu peur. Aliséa, 20 ans, étudiante en STAPS à Rennes pour être professeur de sport et entraîneuse d'athlétisme. Je veux toujours avoir raison. Je déteste l'autorité.
– On croit en toi.
– Cou rage.
– Je pense qu'à 20 ans, on peut être assez solide pour faire Koh-Lanta. C'est un obstacle de plus à franchir.
– Je pense que l'eau doit pas être très loin de la plage.
– Il y a rien par là.
– On est en panique. On trouve pas l'eau. Donc c'est un peu dérangeant.
– Je commence à avoir soif. Je vais la chercher.
– Sinon on ramène le bois. Cris de joie
– C'est cool, ça.
– Putain !
– On l'a trouvée.
– On s'est enfoncés.
– On aura fait quelque chose pour ce camp.
– CooL Maintenant, on se plante pas.
– Pour bien le marquer, on va faire un beau truc. On va faire une flèche.
– On a trouvé l'eau.
– Oh, on était à côté.
– Une bonne chose de faite, à condition de repérer le chemin qui mène à cette réserve d'eau.
– C'est loin ?
– On va faire les relous. et on l'a reperdue. Elle rit.
– On s'est perdus. C'est une jungle, donc on n'a pas l'habitude. Moi, je suis parisien. Clairement, c'est pas mon truc. J'ai le sens de l'orientation, mais en ville.