logo Le moteur de recherche de la télé

L'infirmerie. - L'invasion des paillettes

Docteur La Peluche


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 7h14 sur France 5

– Je n'ai jamais eu autant envie de me gratter !
– Mes démangeaisons me démangent !
– Je vous emmène à la clinique ! La clinique est ouverte et complète !
– Bonjour, Doc ! Qui est malade ? Ils se grattent autant qu'un porc-épic plein d'épines de pin !
– Tu t'en sortiras ?
– Je vais les prendre un par un. Qui se gratte le plus ?
– Moi, moi !
– C'EST L'HEURE DE L'EXAMEN, L'HEURE DE L'EXAMEN !
– Examinons tes yeux, tes oreilles, voyons si tu as grandi. Je vais écouter ton p'tit coeur, tu seras vite reparti.
– L'HEURE DE L'EXAMEN !
– Ça va un peu chatouiller, mais si tu veux, tu peux rigoler.
– L'HEURE
– Tout le monde est en pleine forme, en dehors des démangeaisons. Je vois quelque chose dans les cheveux de Daisy. Ce sont des paillettes. Alma en a utilisé aussi.
– Elle a un grand sens de la mode.
– Mais elle n'a joué qu'avec toi. Pourquoi vous avez tous des démangeaisons ?
– Toufy a des paillettes.
– Chocotte et Câline aussi.
– Ils sont tous couverts de paillettes.
– J'ai des paillettes ? C'est merveilleux ! Ma peluche étincelle de mille feux.
– C'estjoli, mais ça vous donne envie de vous gratter.
– Ce n'est pas grave ! Non lje retire ce que j'ai dit!
– J'ai un diagnostic. Vous êtes tous atteints de "paillettite".
– Ça me démange de l'inscrire dans le Grand livre des bobos.
– Comment est-ce arrivé sur vous ?
– Ily a une enquête à faire ?
– Génial !
– Oui. Ça démange, ça démange... J'ai trouvé un indice.
– C'est moi !
– Qu'est-ce que tu nous caches, bonhomme de neige ? Si c'est ton vrai nom !
– Mon vrai nom, c'est Chocotte !
– Est-ce que j'ai percé le mystère ?
– Alma a dû mettre des paillettes Puis, on est partis à la recherche du "paillettosaure".
– J'ai guidé le groupe avec mon chapeau d'exploratrice.
– J'ai pris le chapeau pour aller au toboggan.
– Moi, j'ai mis le chapeau pour aller près du cratère dans lequelje ne suis pas tombé.
– Etj'ai mis le chapeau pour aller sur la pelouse.
– Vous avez tous porté le chapeau. Les paillettes devaient être dedans.
– J'ai donné la "paillettite" à tous mes amis !
– J'en ai bien peur. Il ne fautjamais partager ses chapeaux et brosses à cheveux. Si quelqu'un a la "paillettite", tout le monde l'attrapera.
– Quand est-ce qu'on va arrêter de se gratter ?
– C'est un supplice.
– Je n'en peux plus.
– Il faut enlever ces paillettes. C'est facile ! Secouez-vous !
– On se secoue, on se secoue !
– Ça me démange encore !
– Secoue-toi plus fort !
– Fini les gratouilles !
– Vous êtes libérés des paillettes.
– Et le chapeau est propre.
– On retourne à notre aventure !
– Je vais jouer à l'intérieur.
– Moi aussi, il pleut trop.
– Comment ça ?
– Je veux dire : il neige trop.
– Il neige le seuljour où je n'ai pas regardé la météo !
– Il ne pleut pas et il ne neige pas. Tu ne veux pas allerjouer à cause de moi? Vous ne voulez plus vous approcher de moi à cause de mes paillettes ?
– Où vas-tu ?
– Dans ma garde-robe. Je reste toute seule !
– Vous avez blessé Daisy.
– On n'a pas envie d'avoir des paillettes