logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le samedi 16 mars 2019 à 20h00 sur TF1

– Les voici en avant-première.
– Comme souvent en Italie, les trésors les plus précieux sont enfouis sous terre. Ceux qui nous intéressent aujourd'hui sont conservés dans un sous-sol, celui de la Galerie des Offices, à Florence. Cette salle est interdite au public. Manipulation avec des gants. Prière de retenir son souffle.
– Sortir ces trésors de leurs tiroirs pour vous, c'est un grand privilège.
– Nous sommes au XVe siècle. Leonard de Vinci écrit déjà a l'envers. Il esquisse mille prouesses.
– Ce dessin, par exemple, c'est un dessin préparatoire pour "L'Adoration des mages". Il est très intéressant, parce qu'ici, Léonard de Vinci étudie de manière très précise les règles de la perspective, qui viennent tout juste d'être élaborées à cette péfiode.
– Ces dessins vont, dans quelques mois, prendre la direction du Louvre. Exposition événement, avant de retourner dans la pénombre, 5 ans durant, pour éviter toute détérioration. A l'autre bout de Florence, où l'on soigne les chefs-d'oeuvre, dans ce laboratoire, 500 ans après sa mort, on cherche encore à percer les secrets du génie.
– Nous essayons de comprendre s'il s'agit d'un dessin avec une seule encre ou plusieurs, et s'il utilise d'autres techniques pour la sous-couche.
– Grâce à de longues recherches et des scanners ultra-puissants, mystère levé: Léonard de Vinci a utilisé de l'encre rouge et noire, ainsi qu'une mine de plomb.
– C'est un de ses 1ers, sinon le 1er de ses dessins. En plus, c'est un dessin qui aide à comprendre Léonard de Vinci, et surtout ce qu'il va devenir ensuite.
– La suite? Des dessins précurseurs. Une bicyclette avec 3 siècles d'avance, ou encore une soucoupe volante. La suite, ce sont aussi ces tableaux, une vingtaine seulement authentifiés dans le monde, dont 3 pièces maîtresses exposées en permanence à Florence.
– Léonard ne se considérait absolument pas comme un peintre. C'est quelque chose qu'il faisait en plus de ses centres d'intérêt principaux, qui étaient la science et la nature.
– La nature, celle de son enfance, c'est le village de Vinci, du nom de l'artiste.